Quoi de neuf chez les SCPI en 2019 ?

Quoi de neuf chez les SCPI en 2019 ?

Onze nouvelles SCPI ont vu le jour depuis le début de l’année 2019. Certaines ont changé de nom, ou de statut, ou ont été fusionnées. Et de nouveaux gestionnaires de SCPI sont apparus sur le marché. Revue de détail.

3 nouvelles sociétés de gestion de SCPI en 2019

Trois nouvelles sociétés de gestion ont vu le jour en 2019. D’abord, Altixia REIM (ex-Héracles Gestion), relancée par Sonia Fendler en mars dernier. Puis Alderan, créée en 2018, mais qui ne lancera qu’en septembre dernier sa 1ère SCPI, ActivImmo. En enfin MyShareCompany, elle aussi constituée en même temps que MyShareSCPI, en 2018. Mais qui n’en reprendra officiellement la gestion qu’en novembre dernier. A noter qu’en 2018, deux sociétés de gestion seulement s’étaient lancées : Kyaneos AM, et Norma Capital.


11 nouvelles SCPI depuis le début de l’année

Ces nouvelles sociétés de gestion ont évidemment ouvert de nouvelles SCPI. Altixia REIM en a lancé deux :  Altixia Cadence XII et Altixia Commerces. Alderan, une (ActivImmo). Et un autre nouvel entrant sur le marché des SCPI, Novaxia Investissement, s’est distingué en lançant NEO. Une SCPI aux droits d’entrée réduits à zéro dont la commercialisation est effective depuis octobre dernier. Mais les autres sociétés de gestion n’ont pas été en reste. Paref Gestion a relancé la V2 de sa SCPI à succès (Novapierre Allemagne 2). Quant à Advenis REIM, elle s’est positionnée sur l’Europe du Sud avec Elialys. Ainsi que sur le créneau du déficit foncier avec Renovalys 7.

Dont 5 sur le créneau des SCPI fiscales

Tout comme Urban Premium, avec son nouveau millésime Urban Premium 5. La société de gestion a également lancé une nouvelle édition Pinel (Urban Vitalim 3). Et elle est rejointe sur ce créneau par AEW Ciloger (AEW Ciloger Habitat 6) et La Française REM (LF Grand Paris Habitation). Au total, ce sont 11 nouvelles SCPI qui ont vu le jour depuis le début de l’année. Dont 3 Diversifiées, 2 Commerces, 1 Spécialisée. Et 3 SCPI Pinel et 2 de déficit foncier. Pour mémoire, 7 SCPI seulement avaient été lancées en 2018.


Fusion-absorption, changement de nom ou de statut juridique

Plusieurs SCPI ont changé de nom en 2019. C’est le cas notamment de Pierre 48, devenue Novapierre Résidentiel en novembre dernier. Mais aussi de Participation Foncière Opportunité, officiellement abrégée en PFO par Perial. Ou de Nord-Est Horizon, qui avait précédemment absorbé Rhône-Alpes Méditerranée et Ouest Cap Atlantique, rebaptisée ensuite Cap Foncières & Territoires. Au chapitre des fusions-absorptions, il faut également noter l’opération menée par La Française REM sur ses deux SCPI européennes Europimmo. Notons également que deux SCPI ont changé de statut juridique chez Foncia Pierre Gestion. Placement Pierre et Foncia Pierre Rendement sont ainsi passées de capital fixe à capital variable.


Frédéric Tixier