Parlez-vous SCPI ?

Une idée simple, des mots compliqués. L’idée SCPI est particulièrement simple. Un ensemble de particuliers sont ensemble propriétaires d’un ensemble d’immeubles, dans un cadre protecteur.

Avec ces quelques mots tout est dit, ou presque :

  • un ensemble de particuliers : petits épargnants ou grands investisseurs, peu importe, ils sont associés, c’est l’union qui fait la force. Avec des montants suffisamment élevés, il devient possible d’acheter des immeubles d’entreprise ou de logement, et de déléguer la gestion à une équipe dont c’est la compétence et l’activité ;
  • sont ensemble propriétaires : chacun des associés participera, au prorata de sa mise, aux revenus nets (après tous les frais d’acquisition, de gestion et de travaux) ;
  • d’un ensemble d’immeubles : au travers des SCPI chacun des associés est propriétaire, au prorata de sa mise, de tous les immeubles à la fois. Il y a donc mutualisation, au niveau des immeubles et au niveau des locataires ;
  • dans un cadre protecteur : les lois et réglementations qui s’appliquent aux SCPI, la régulation européenne qui s’applique aux gestionnaires, l’information abondante disponible, tout cela renforce la tranquillité et la sécurité des investisseurs.

Simple ? Oui. C’est ce qui a fait le succès de la formule.

Hélas, le vocabulaire SCPI est constitué de plusieurs couches successives de termes originaires de l’immobilier, du juridique, de l’épargne, de la finance et plus récemment de la réglementation liée aux produits d’épargne. Parler SCPI, c’est comme parler informatique. Facile… si on est habitué au vocabulaire !

Hélas encore, dans la plupart des lexiques ou dictionnaires techniques (ceci n’est d’ailleurs pas réservé aux SCPI) les spécialistes parlent aux spécialistes et pour comprendre aisément une définition, il faudrait déjà en comprendre trois autres…

Pierre papier.fr propose donc à ses internautes, néophytes ou professionnels, de (re)partir à la découverte du vocabulaire SCPI. Bref, plutôt du tourisme que du travail !

Lire aussi : Le fonctionnement des SCPI à capital fixe et à capital variable