SCPI Pinel : et de 3…

SCPI Pinel : et de 3…

La Française lance LF Grand Paris Habitation. Une nouvelle SCPI Pinel qui vient rejoindre les deux autres véhicules actuellement ouverts à la commercialisation. Au moment où une étude du cabinet PrimeView défend l’efficacité économique des aides fiscales à l’investissement locatif…

Même si les véhicules assis sur un dispositif de défiscalisation n’ont guère le vent en poupe ces dernières années (voir « Les SCPI Pinel font de moins en moins recette »), La Française REM tente elle aussi de nouveau l’aventure, mais avec un produit uniquement dédié au Grand Paris.

LF Grand Paris Habitation, une SCPI Pinel exclusivement francilienne

LF Grand Paris Habitation investira en effet exclusivement à Paris et en région parisienne, dans des immeublesd’habitation « neufs, ou en état futur d’achèvement, ou encore ayant fait l’objet de travaux de réhabilitation leur permettant d’acquérir les performances techniques proches de celles d’un immeuble neuf », précise le communiqué de La Française. Bien évidemment, la société de gestion compte mettre à profit la dynamique du Grand Paris, une thématique sur laquelle elle s’est positionnée très en amont et détient une véritable expertise. La Française a notamment lancé dès 2016 la Société foncière et immobilière du Grand Paris, pilotée par Guillaume Pasquier, un projet auquel s’est récemment associé un fonds de pension canadien¹. Et a repositionné plusieurs de ses produits collectifs sur ce segment de marché (voir notamment « La SCPI Française Pierre devient LF Grand Paris Patrimoine »). « Notre patrimoine immobilier de 3 millions de mètres carrés, majoritairement francilien, nous confère une profonde connaissance du marché du Grand Paris », confirme Marc Bertrand, présidentde La Française REM.

LF Grand Paris Habitation, un engagement de détention d’environ 17 ans

Les souscripteurs de LF Grand Paris Habitation bénéficieront, en contrepartie d’un engagement de détention des parts sur une période « estimée à 17 ans au total », de la réduction d’impôt Pinel. Soit, pour mémoire,une réduction de 18 % du montant investi (limité à 300 000 € par contribuable), c’est-à-dire une réduction d’impôt maximum de 6 000 € par an pendant 9 ans. La SCPI est ouverte aux souscriptions depuis le 16 septembre, le minimum de souscription est 1 500 € (une part). La fin théorique de l’augmentation de capital est fixée au 15 septembre 2020. LF Grand Paris Habitation n’est pas la 1ère SCPI Pinel lancée par La Française, qui compte déjà deux autres millésimes à son actif, Multihabitation 9, lancée en 2015 (19,5 M€ de capitalisation au 30 juin 2019), et Multihabitation 10, lancée l’année suivante (31,8 M€ de capitalisation). Cette dernière est d’ailleurs, elle aussi, exclusivement investie en actifs franciliens. LF Grand Paris Habitation vient pour sa part rejoindre les deux autres SCPI Pinel en cours de commercialisation, proposées respectivement par Urban Premium (Urban Vitalim 3) et AEW Ciloger (AEW Ciloger Habitat 6). Pour mémoire, ces deux SCPI, lancées respectivement en mai et en juin, avaient collecté environ 2,4 M€ de souscriptions au 30 juin dernier.

Dispositif Pinel : une contribution positive aux comptes publics ?

Ce lancement intervient dans un contexte quelque peu tendu autour des dispositifs fiscaux en faveur de l’investissement locatif. En mars dernier, la Cour des comptes a une nouvelle fois remis en cause leur efficacité, après un premier rapport à charge publié en 2018 (voir « La Cour des comptes s’en prend au Pinel ». Une position que tente de battre en brèche une étude du cabinet PrimeView, rendue publique la semaine dernière. Contrairement à ce qu’affirme la Cour des comptes, PrimeView prétend que ces dispositifs contribuent positivement à l’équilibre des comptes publics. Sur le seul dispositif Pinel, toujours selon PrimeView, un euro investi par l’Etat lui rapporterait en effet 1,65 €… Quant à savoir si les incitations fiscales ont un impact sur la hausse toujours aussi vive de l’immobilier résidentiel dans les grandes métropoles – une autre des critiques à l’encontre du Pinel -, la réponse de PrimeView est moins tranchée. Le fait est qu’à Paris, c’est le prix moyen du mètre carré – dans l’ancien ! – qui vient de franchir le seuil symbolique des 10 000 €. La faute au Pinel ?

Frédéric Tixier


A propos de La Française GREIM

Les activités immobilières de La Française sont regroupées sous la marque La Française Global Real Estate Investment Managers (GREIM). Cette marque regroupe La Française REM, La Française Real Estate Partners et La Française Real Estate Partners International. La Française REM est la première société de gestion de Société Civile de Placement immobilier en France en termes de capitalisation (au 31/12/2018, IEIF). Spécialiste de l’investissement et de la gestion pour compte de tiers, elle est présente sur l’ensemble des marchés immobiliers français. Elle développe également une offre de gestion de mandats immobiliers dédiés aux institutionnels sur des stratégies d’investissement Core/Core + mais aussi Value Added et Opportunistes au sein de La Française Real Estate Partners. La Française Real Estate Partners International fournit des services complets de gestion d‘investissement, aussi bien pour les placements immobiliers directs qu’indirects, à une vaste clientèle internationale en Europe, au Royaume-Uni et en Asie. Elle est implantée à Londres, Francfort, et Séoul. La plateforme est un spécialiste reconnu des stratégies d’investissement immobilier Core/Core + en Europe. La Française GREIM dispose de 21 milliards d’euros d’actifs sous gestion (au 30/06/2019) et offre une gamme complète de solutions immobilières sur mesure aux investisseurs du monde entier.

[1] L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (OIRPC).