Deuxième vignoble pour la SCPI LF Les Grand Palais

Comme prévu, la SCPI viticole lancée par La Française en janvier 2020 vient de procéder à son second investissement. Il s’agit d’une parcelle située à Saint-Estèphe. C’est le Château Le Boscq qui en assurera l’exploitation.

Quelques semaines après avoir réalisé sa première acquisition – voir « LF Les Grand Palais boucle son premier investissement viticole » -, la SCPI viticole vient de boucler sa deuxième opération.

Quatre hectares dans l’appellation Saint-Estèphe

Comme annoncé précédemment, il s’agit d’un investissement sur le terroir du Médoc. Le vignoble de Château Saint-Pierre de Corbian, une parcelle d’environ 4 hectares, se situe précisément à Saint-Estèphe. Laquelle constitue la seconde plus importante des six appellations du Médoc. Rappelons que Saint-Estèphe compte notamment 5 Grand Crus classés. Château Calon Ségur et Château Cos d’Estournel. Mais aussi Château Cos Labory, Château Lafon Rochet et Château Montrose. Cette parcelle sera exploitée par Château Le Boscq. C’est l’un des trois domaines bénéficiant de l’appellation Cru Bourgeois Exceptionnel à Saint-Estèphe. Quant à la parcelle de 35 ares acquise en mars dernier, dans l’AOP Pomerol, elle est exploitée par Romain Rivière. Le vin issu de ses vignes sera commercialisé sous l’étiquette « Château La Croix Taillefer ».

LF Les Grand Palais, seule SCPI exclusivement dédiée à l’investissement viticole

LF Les Grand Palais, lancée en janvier 2020, est la première – et toujours l’unique – SCPI exclusivement dédiée à l’investissement viticole. Elle vise à constituer un patrimoine diversifié de propriétés viticoles situées en France dans des Appellations d’origine protégées (AOP) notoires et reconnues. Et bénéficiant d’un potentiel de valorisation dans le temps. Depuis son lancement, LF Les Grands Palais a séduit 34 investisseurs, détenteurs de près de 150 parts. Quant à la capitalisation de la SCPI, elle s’établissait, fin 2020, à 1,49 M€.

Frédéric Tixier


Lire aussi

LF Les Grand Palais boucle son premier investissement viticole

Le projet de fusion-absorption autour d’Epargne Foncière approuvé par les associés

Marc-Olivier Penin, directeur général de La Française REIM : l’entretien


A propos de La Française(i)

Les changements majeurs liés aux défis environnementaux et sociétaux sont autant d’opportunités de reconsidérer l’avenir. Les nouveaux leviers identifiés constitueront la croissance et la performance financière de demain. C’est dans cet esprit que La Française, groupe de gestion, forge ses convictions d’investissement et conçoit sa mission. Organisé autour de 2 piliers que sont les « actifs financiers » et les « actifs immobiliers », La Française déploie un modèle multi-boutiques auprès d’une clientèle institutionnelle et patrimoniale en France et à l’international. Convaincu des profondes transformations inhérentes à un monde plus digitalisé et connecté, le Groupe a créé une plateforme d’innovation qui vient fédérer les nouvelles activités identifiées comme des business clés pour demain. La Française dispose de 53 milliards d’euros d’actifs en gestion en date du 31/12/2020 et exerce ses activités à Paris, Frankfurt, Hambourg, Londres, Luxembourg, Madrid, Milan, Hong Kong et Séoul.

 (i) Information extraite d’un document officiel de la société