Kyaneos AM lance la SCPI Kyaneos Denormandie

Kyaneos AM lance la SCPI Kyaneos Denormandie

C’est l’une des premières SCPI fiscales basées sur le dispositif Denormandie. Kyaneos AM, sa société de gestion, entend capitaliser sur son savoir-faire en matière de rénovation énergétique du parc résidentiel. Le rendement cible – non garanti – devrait se situer entre 4 % et 4,5 %.  

Kyaneos Asset Management, jeune société de gestion d’actifs immobiliers, affirme son statut « d’acteur de la rénovation immobilière en France ». En lançant Kyaneos Denormandie, l’une des toutes premières SCPI dédiées à ce dispositif fiscal, elle poursuit le chemin tracé lors de la création de Kyaneos Pierre : promouvoir l’immobilier résidentiel écologiquement et socialement responsable.

Investir dans des logements éligibles au dispositif Denormandie

Kyaneos Denormandie investira en effet dans les immeubles d’habitation nécessitant des travaux de rénovation. En privilégiant les zones éligibles au dispositif Denormandie. Mais également les quartiers populaires et recherchés, et où la démographie est positive. Avec des locataires dont les revenus n’excèdent pas le plafond de ressources imposé par le dispositif Denormandie. Pour mémoire, ce dispositif décliné du dispositif Pinel, prévoit que les travaux de rénovation représentent au moins 25 % du total de l’investissement. Une condition indispensable, parmi d’autres, pour prétendre à la réduction d’impôt. Dont le niveau, rappelons-le, dépend de la durée de l’engagement du propriétaire. Pour Kyaneos Denormandie, la période choisie est de 9 ans. L’avantage fiscal dont bénéficieront ses souscripteurs sera donc de 18 %. En pratique, compte tenu des contraintes d’achat et de revente des biens acquis par la SCPI, leurs parts seront toutefois bloquées une douzaine d’années.

L’effet de levier de la rénovation énergétique

Mais cet avantage fiscal n’est pas le seul levier sur lequel compte s’appuyer la nouvelle SCPI pour doper sa rentabilité. Kyaneos AM va en effet chercher en priorité des biens à fort potentiel de revalorisation. Et particulièrement les logements les moins disant en termes de performances énergétiques. C’est donc notamment en ramenant ces « passoires énergétiques » à des niveaux proches des bâtiments neufs que la SCPI compte accroître la valeur de son futur patrimoine. Pour y parvenir, la société de gestion va s’appuyer sur le savoir-faire acquis ces deux dernières années dans la gestion de Kyaneos Pierre. Et sur son réseau d’artisans de qualité et de proximité. Les études menées avec des bureaux d’étude thermique vont même lui permettre « d’élargir les différentes possibilités de rénovation énergétique ».

Environ 3 000 tonnes de CO2 économisées

La mise en œuvre de nouveaux matériaux (isolants biosourcés) ou de nouveaux matériels et types d’énergie (chaudière biomasse, combinaison de pompe à chaleur et de chauffe-eau thermodynamique, géothermie) va conduire à l’augmentation du budget alloué aux rénovations. Celui de Kyaneos Denormandie pourrait ainsi être deux fois plus élevé que celui de Kyaneos Pierre. L’impact environnemental en sera également accru. Selon Kyaneos AM, la rénovation de vieux bâtiments « permettra d’économiser le coût environnemental de la construction. Soit environ 3 000 tonnes de CO2 »

10 000 € de souscription minimum

La SCPI Kyaneos Denormandie est ouverte aux souscriptions depuis le 10 juillet. La clôture est fixée au 31 décembre. Sauf en cas de souscription intégrale anticipée. Le minimum de souscription est de 10 parts de 1 000 €, soit 10 000 €. Le taux de rendement cible (non garanti) est de 3,5 %, hors avantage fiscal. Et il s’agit bien évidemment d’un investissement dans la durée. A envisager à titre de diversification…

Frédéric Tixier


Lire aussi

Kyaneos Pierre : le résidentiel « vert » fait recette

Investir dans l’immobilier résidentiel avec les SCPI


A propos de Kyaneos AM(i)

Kyaneos Asset Management est une société de gestion de portefeuille agréée par l’AMF en date du 26 février 2018.

(i) Information extraite d’un document officiel de la société