Atout Pierre Diversification et Laffitte Pierre, deux des SCPI gérées par AEW Ciloger, ont revalorisé le prix de leur part le 1er mai dernier. De respectivement +2,86% et +2,33%. La société de gestion annonce par ailleurs des modifications dans la nature des informations communiquées chaque trimestre par l’ensemble de ses SCPI.

AEW Ciloger, l’un des poids lourds de la gestion des véhicules immobiliers non cotés – plus de 5,6 Md€ d’actifs sous gestion en SCPI, avec 22 produits sous gestion dans cette catégorie -, a revalorisé le prix de souscription d’Atout Pierre Diversification et de Laffitte Pierre. La hausse est effective depuis le 1er mai dernier.

+2,86% pour Atout Pierre Diversification

La valeur des parts d’Atout Pierre Diversification, inchangée depuis le passage en capital variable de cette SCPI diversifiée (voir « La SCPI Atout Pierre Diversification est désormais à capital variable »), est passée de 875 € à 900 €. Soit une progression de 2,86%. Du fait de la revalorisation du patrimoine de la SCPI – aux trois-quarts positionné sur la région parisienne – fin 2018, « la valeur de reconstitution était supérieure de 7% au prix de souscription en vigueur», explique la société de gestion. Qui a donc décidé d’en rehausser le prix, portant sa nouvelle valeur à environ 96% de la valeur de reconstitution au 31 décembre 2018. Disposant d’une avance confortable dans son programme d’acquisitions (situation de surinvestissement de 25,5 M€ au 31 mars 2019, en raison notamment d’une quote-part de 25,3 M€ dans l’achat de la Tour Prisma par AEW Ciloger en octobre 2018), et procédant régulièrement à des cessions d’actifs vieillissants, la société de gestion a également décidé de réduire le délai de jouissance des parts de la SCPI, qui est passée de 7 à 5 mois, également depuis le 1er mai dernier.


+2,33% pour Laffitte Pierre

Laffitte Pierre, SCPI de bureaux initialement gérée par Nami-AEW Europe, à l’inverse, avait augmenté son délai de jouissance en janvier 2018, après être également passée en capital variable en janvier 2016. Son prix de souscription est quant à lui passé de 430 € à 440 €, soit une revalorisation de 2,33%. De la même manière, cette revalorisation résulte de celle du patrimoine de la SCPI, la valeur de reconstitution fin 2018 étant alors « supérieure de 7,6% au prix de souscription en vigueur ». Le nouveau prix de souscription s’établit donc à environ 95% de la valeur de reconstitution au 31 décembre 2018 soit, là encore, dans le bas de la fourchette autorisée (+/- 10% de la valeur de reconstitution). Laffitte Pierre, elle aussi co-investisseur dans la Tour Prisma (à hauteur de 50 M€), n’était pour sa part qu’en très légère situation de surinvestissement à la fin de l’année dernière (9,4 M€), et d’un peu plus de 14 M€ fin mars (cession de 4,8 M€ d’actifs au 1er trimestre).


Maintien ou progression des dividendes

Côté distribution, Atout Pierre Diversification, qui a maintenu un dividende de 36 € par part en 2018 – générant un taux de distribution DVM de 4,12%, en léger retrait par rapport à 2017 (4,14%) – anticipe sur 2019 un montant identique. Compte tenu de la hausse du prix de la part, le taux de distribution prévisionnel est en baisse (4,03% avant imposition des revenus fonciers belges). Pour Laffitte Pierre, l’année 2018 avait conduit à une contraction encore plus significative du taux de distribution (3,85% vs 4,04% en 2017), en dépit d’une distribution exceptionnelle de plus-values (2,50 € par part, sur un dividende total de 16,54 €). Pour 2019, la société de gestion anticipe une légère progression du dividende (17 € par part), et un maintien du taux de distribution autour de 3,86%.

« Semestrialisation » en cours

A noter qu’AEW Ciloger, prenant en compte les modifications intervenues dans le règlement général de l’AMF (voir « SCPI : l’AMF acte la fin des bulletins trimestriels obligatoires »), informe les souscripteurs de ses diverses SCPI qu’elle a « décidé de maintenir une information trimestrielle au format du bulletin actuel au titre des premier et second semestres, et sous une forme allégée reprenant les informations les plus importantes au titre des premier et troisième trimestres », et que leur diffusion  se poursuivra en version papier « au moins jusqu’à la fin de l’année ».

Frédéric Tixier


A propos d’AEW Ciloger(i)

AEW Ciloger est une filiale d’AEW SA. Les actionnaires d’AEW SA sont Natixis Global Asset Management et La Banque Postale. AEW Ciloger est la société de gestion responsable de l’ensemble de l’activité institutionnelle et grand public du groupe AEW en France. Elle dispose d’une expertise spécifique dans la création et la gestion de fonds et de mandats pour le compte de clients institutionnels et de fonds destinés à la clientèle de particuliers. Au travers des fonds grand public, AEW Ciloger gère 22 SCPI (sociétés civiles de placement immobilier) et 2 OPCI grand public (organisme de placement collectif immobilier) représentant plus de 5,5 Md€ d’actifs et accompagne 80 000 associés dans leurs investissements immobiliers. La société de gestion se classe parmi les trois premiers acteurs de l’épargne immobilière intermédiée en France et développe une expertise dans l’ensemble des métiers de l’asset management immobilier pour compte de tiers.

(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société