Laffitte Pierre allonge son délai de jouissance

La SCPI diversifiée du groupe AEW Ciloger porte son différé de jouissance de 5 à 6 mois. Elle modifie également le minimum de souscription de ses parts. A la fin du 3e trimestre, elle n’avait procédé qu’à deux acquisitions, pour un total de 33 M€. Elle envisage un taux de distribution de 4,06% sur 2017.

Petite année, pour l’instant, sur le front des investissements pour Laffitte Pierre. Alors que cette SCPI, principalement positionnée sur les actifs de bureaux et de commerce – à peu près équitablement répartis entre la région parisienne et la province -, avait réalisé pour plus de 117 M€ d’acquisitions en 2016, elle n’affichait, à la fin du 3e trimestre, que deux opérations à son actif, pour un total d’environ 33 M€.

Près de 110 M€ de nouvelles souscriptions – Laffitte Pierre s’est en effet portée acquéreur, respectivement en juillet et septembre dernier, d’une résidence service acquise en VEFA à Marseille (20,3 M€) et d’un hôtel particulier parisien situé dans le 8e arrondissement (12,6 M€). Elle a également procédé, dans le cadre de sa politique d’arbitrages d’actifs non stratégiques, à la cession de plusieurs bureaux, pour un total de 6,1 M€. Un niveau d’investissement net insuffisant pour couvrir une collecte nette en hausse de 22% sur les neuf premiers mois de l’année 2017 (à 109,8 M€), et qui explique le solde à investir de 31,8 M€ que la SCPI affichait encore le 30 septembre dernier.

Investissements en cours – Une situation qui a dû se modifier au cours du 4e trimestre 2017, la société prévoyant dans son dernier bulletin trimestriel (30 septembre) de réaliser de nouvelles acquisitions, « tant en bureaux qu’en commerces », conduisant à un « surinvestissement en fin d’année », à l’instar d’autres SCPI gérées par AEW Ciloger. La SCPI subit en revanche une légère dégradation de son taux d’occupation financier, revenu à la fin du 3e trimestre quasiment à son niveau de début d’année (un peu plus de 85%), en dépit d’une nette amélioration de son taux d’occupation physique (89,24% à fin du 3T, contre 87,1% à fin 2016).

Rendement attendu de 4,06% en 2017 – La SCPI a néanmoins décidé de modifier le délai de jouissance de ses parts, qui passera de 5 à 6 mois à compter du 1er février prochain. Elle procède également à l’augmentation de son minimum de souscription pour l’ensemble des souscripteurs, de 5 parts actuellement, à 10 parts à compter de cette même date (soit, compte tenu d’un prix de souscription égal à 430 €, un nouveau minimum de souscription fixé à 4 300 €). Laffitte Pierre, qui a déjà distribué 3 acomptes d’un montant total de 13,70 € (dont 2 € de plus-values), envisage un dividende total sur l’année de 17,45 € (contre 20 € en 2016), soit un taux de rendement prévisionnel de 4,06%.

Frédéric Tixier

A propos de AEW Ciloger
AEW Ciloger est la société de gestion responsable de l’ensemble de l’activité institutionnelle et grand public du groupe AEW2 en France. Elle dispose d’une expertise spécifique dans la création et la gestion de fonds et de mandats pour le compte de clients institutionnels et de fonds destinés à la clientèle de particuliers. Au travers des fonds grand public, AEW Ciloger gère 22 SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) et 2 OPCI grand public (Organisme de Placement Collectif Immobilier) représentant plus de 5,5Mds€ d’actifs et accompagne 80 000 associés dans leurs investissements immobiliers. La société de gestion se classe parmi les trois premiers acteurs de l’épargne immobilière intermédiée en France et développe une expertise dans l’ensemble des métiers de l’asset management immobilier pour compte de tiers. Le patrimoine géré est représentatif des secteurs de l’investissement immobilier en termes de typologie (bureaux, commerces, résidentiel) et de localisation (Ile-de-France, principales métropoles régionales et principales villes de la zone euro). AEW Ciloger distribue ses produits à travers trois grands réseaux bancaires, les principales plateformes d’assurance et une sélection de conseillers en gestion de patrimoine partenaires.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *