Première acquisition de l’année pour Buroboutic Métropoles

La SCPI gérée par Fiducial Gérance vient de finaliser l’achat d’un plateau de bureaux à Nice. Coût estimé de l’opération : 4 M€. Rendement escompté : 5,5%. Buroboutic Métropoles a pour l’heure distribué des acomptes sur dividendes identiques à ceux versés en 2020.

L’opération était annoncée dès la fin du 1er semestre. Dans son dernier bulletin, le gestionnaire de Buroboutic Métropoles informait en effet les associés de la SCPI de la « sécurisation d’une nouvelle opportunité d’investissement ». Dont la « réitération » devait intervenir à l’automne. Fiducial Gérance vient d’en confirmer la finalisation.

Une opération à 4 M€

L’acquisition porte sur un plateau de bureaux d’environ 1 000 m², et situé à Nice. Ce plateau fait partie de l’immeuble Horizon, sur la promenade des Anglais. Livré en 2008, il est certifié HQE. L’actif est loué pour 9 ans fermes à la société Convers Télémarketing. Une entreprise agissant dans le domaine de la prospection téléphonique et de la relation clients. Selon le bulletin du 1er semestre 2021, l’investissement est d’environ 4 M€. Il devrait procurer un rendement « légèrement supérieur à 5,5% ».

Première acquisition d’un immeuble en direct depuis 2019

Il s’agit de la première acquisition réalisée par Buroboutic Métropoles en 2021. C’est même la première opération menée en direct depuis 2019. En 2020, la SCPI avait en effet réalisé un seul investissement, indirect. En prenant une participation dans une autre SCPI diversifiée gérée par Fiducial Gérance, Pierre Expansion Santé. Cette dernière, initialement positionnée sur des actifs tertiaires classiques, a pris l’an dernier un virage vers le secteur de la santé et du bien-être. Ce qui permet, par voie de conséquence, à Buroboutic Métropoles d’élargir elle aussi sa diversification sectorielle. Et de réduire la part de ses actifs dédiés au secteur commerce. Ceux-ci représentaient 53% de son patrimoine fin 2018. Fin 2020, ces locaux commerciaux étaient déjà retombés à 49%. L’acquisition des bureaux va contribuer à réduire davantage le niveau d’exposition au secteur commerce qui, depuis la crise sanitaire, s’avère moins porteur.

Les SCPI commerces pénalisées par la crise sanitaire

L’an dernier, les SCPI commerces gérées par Fiducial ont dû, comme bon nombre de leurs concurrentes sur ce segment, consentir des reports de loyers à leurs locataires les plus fragiles. Buroboutic Métropoles a toutefois moins souffert que l’autre véhicule dédié à ce segment de marché chez Fiducial Gérance, Ficommerce Europe. Ce dernier a enregistré une baisse de son dividende (de 10,50 € à 9,50 € par part) plus importante que celle de Buroboutic (de 11,80 € à 11,40 € par part). Le rendement de Ficommerce Europe est ainsi passé de 4,57% en 2019 à 4,13%. Celui de Buroboutic Métropoles de 4,42% à 4,27%. Des taux qui, bien qu’en retrait, restaient néanmoins parmi les meilleurs de la catégorie commerces. Dont le rendement moyen, rappelons-le, s’est établi à 3,67% en 2020 (contre 4,18% pour l’ensemble du marché).

Des acomptes sur dividendes en phase avec 2020

Les premiers acomptes sur le dividende 2021 versés par Buroboutic Métropoles sont pour l’instant identiques à ceux de 2020 : 2,60 € par part, au titre des 1er et 2e trimestres. Fiducial Gérance affirme d’ailleurs que la SCPI « résiste bien » à l’impact de la crise. Son taux d’occupation financier, à la fin du 1er semestre 2021 (89,38%) reste toutefois inférieur à celui de l’an dernier, sur la même période (92,22%). La SCPI dispose en revanche d’un patrimoine recelant d’importantes plus-values potentielles. Qu’elle matérialise d’ailleurs régulièrement, en cédant des actifs à des prix supérieurs, le plus souvent, à la fois à leur valeur comptable mais aussi d’expertise. La valeur de son patrimoine, à périmètre constant, a d’ailleurs à peine varié entre 2019 et 2020 : – 0,95%. Enfin, elle bénéficie d’un report à nouveau toujours positif (0,90€ par part), qui s’est revalorisé l’an dernier (0,81€ par part en 2019).

La collecte se fait attendre

Buroboutic Métropoles reste toutefois confrontée à un problème qui touche bon nombre de véhicules positionnées sur les secteurs considérés aujourd’hui comme moins porteurs : une collecte insuffisante. En dépit des opérations de promotion menées ces derniers mois (elles ont d’ailleurs été prolongées jusqu’en septembre), le capital social de la SCPI a encore subi un nouveau recul au 1er semestre 2021. Sa valeur nominale est passée de 216,3 M€ fin 2020 à 214,2 M€ fin juin 2021. Mais, bonne nouvelle, aucune demande de retrait n’est en attente…

Frédéric Tixier


Lire aussi

Fiducial Gérance : promotions sur deux SCPI jusqu’au 30 juin

SCPI Fiducial Gérance : les rendements résistent, les valeurs progressent

Thierry Gaiffe, Fiducial Gérance: « Le point fort des SCPI, c’est leur proximité avec leurs locataires »

La SCPI Pierre Expansion met le cap sur la santé


A propos de Fiducial Gérance(i)

Fiducial Gérance est une des principales sociétés de gestion indépendantes du marché des SCPI depuis plus de 40 ans. Elle gère pour le compte de tiers, qu’ils soient particuliers ou institutionnels, des Fonds d’Investissements Alternatifs Immobiliers et des Groupements Forestiers. Avec 2 milliards d’euros d’actifs gérés, répartis à travers 7 SCPI, Fiducial Gérance propose une gamme de SCPI complémentaires et différenciantes (bureaux parisiens, commerce, santé, résidences gérées, résidentiel, diversifiée), couvrant les différents segments du marché. Fiducial Gérance gère également 6 groupements forestiers et un fonds de fonds immobilier. Adossée au groupe Fiducial, Fiducial Gérance bénéficie de la solidité d’un grand groupe et de ses compétences pluridisciplinaires.

(i) Information extraite d’un document officiel de la société