Paref Gestion : forte collecte en SCPI au 1er trimestre 2019

La société de gestion, filiale de la foncière Paref, affiche une collecte brute en hausse de 93% par rapport au 1er  trimestre 2018. Le chiffre d’affaires consolidé du groupe, qui vient de publier ses résultats, progresse quant à lui de 54% sur la même période.

Alors que l’on s’interroge sur le niveau prévisible de la collecte des SCPI en 2019 (« SCPI, quel niveau de collecte en 2019 »), plusieurs sociétés de gestion affichent des progressions spectaculaires sur le 1er trimestre de l’année. C’est le cas de Paref Gestion, qui annonce une collecte brute de 81 M€, en hausse de 93% par rapport au 1er trimestre 2018.

81 M€ sur le 1er trimestre pour les SCPI Paref Gestion

L’an dernier, à la même époque, les SCPI de Paref Gestion réalisaient déjà une belle performance, mais dans des proportions bien moins importantes (+15% entre le 1er trimestre 2018 et le 1er trimestre 2017). Ce sont en revanche une nouvelle fois les deux SCPI vedettes de la société qui trustent l’essentiel des nouveaux flux. Novapierre Allemagne, désormais fermée aux nouvelles souscriptions (« Novapierre Allemagne : acte « II »), en recueille 84% (68 M€), et Interpierre France – qui s’est récemment renforcée en bureaux marseillais – le solde (13 M€). Les autres SCPI, d’entreprise (comme Novapierre 1, qui vient par ailleurs d’annoncer une méga-acquisition à 94 M€ de 27 actifs de commerce portant sa capitalisation à plus de 250 M€) ou résidentielles, font, comme en 2018, carton vide. Cette collecte massive – qui devrait normalement s’essouffler au 2trimestre, suite à la fermeture de Novapierre Allemagne -, impacte également de nouveau très positivement le chiffre d’affaires de la société et du groupe Paref dont elle est la filiale.

Près de 84% des revenus du groupe

L’activité de gestion pour compte de tiers, logée chez Paref Gestion, progresse en effet de 74%, à 9 M€, et représente près de 84% des revenus du groupe (contre 72% au 1er trimestre 2018). Ce sont, logiquement, les commissions de souscription qui dominent l’ensemble, à 7,1 M€, soit 78% des commissions de l’activité pour compte de tiers, le solde étant constitué des commissions de gestion (1,9 M€). Le bureau d’analyse Invest Securities rappelle, dans une note qu’il vient de consacrer à Paref, que ces commissions de souscription, « plus volatiles », doivent être retirées des rétro-commissions consenties aux réseaux de distribution pour en relativiser l’importance. « En 2018, les commissions de souscription brutes représentaient 77% de l’ensemble des commissions, mais seulement 49,7% des commissions nettes, après retraitement », précise-t-il.

Cessions d’actifs chez la foncière

Côté activité pour compte propre, les revenus s’établissent à 1,9 M€, en légère baisse par rapport au 1er trimestre 2018 (-2%), en raison notamment des cessions réalisées par la foncière. Toujours selon Invest Securities, « à périmètre comparable, les loyers auraient été stables », ce qui, pour le bureau d’analyse, « confirme le caractère résilient du patrimoine détenu, malgré son positionnement sur des actifs secondaires ». Paref annonce d’ailleurs la poursuite du recentrage de son patrimoine, avec la cession de 4 actifs pour un montant total de 16 M€ – soit 11,5% de son patrimoine -, ces opérations se soldant par l’encaissement d’une prime moyenne de 15% sur les dernières valeurs d’expertise. Elles n’auraient, selon Invest Securities, qu’un faible impact sur le résultat. Le bureau rappelle néanmoins qu’il serait bon que la foncière « procède à de nouvelles acquisitions », afin notamment de « trouver une destination plus rentable à sa trésorerie conséquente »…

Frédéric Tixier


A propos du groupe Paref(i)

Paref se développe sur deux secteurs d’activités complémentaires : investissement au travers de la société immobilière SIIC Paref, principalement dans l’immobilier d’entrepriseen région parisienne (138 M€ de patrimoine au 31 décembre 2018) etgestion pour compte de tiers au travers de Paref Gestion (1 426 M€ de fonds gérés au 31 décembre 2018), société de gestion agréée par l’AMF. Paref est une société foncière SIIC, cotée sur le compartiment C d’Euronext Paris.

A propos de Paref Gestion(i)

Créée en 1991, Paref Gestion est spécialisée dans la création de fonds et la gestion de portefeuilles immobiliers (SCPI, OPPCI, fonds dédiés) pour compte de tiers, particuliers et institutionnels. Agréée par l’AMF, la société est une filiale de la SIIC Paref, cotée sur Euronext Paris. Au 31 décembre 2018, les actifs gérés par Paref Gestion s’élèvent à près de 1,5 milliard d’euros.

(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société