Le véhicule spécialisé sur les bureaux et les locaux industriels, géré par Paref Gestion, réalise sa 1ère acquisition annuelle. L’an dernier, comme au cours des 3 exercices précédents, la SCPI a servi à ses actionnaires un rendement constant de 5,26%.

Premier investissement de l’année pour Interpierre France. La SCPI gérée par Paref Gestion vient de finaliser l’acquisition d’un nouvel actif de bureaux à Marseille, pour un total de 4,65 M€.

Rendement attendu de 6,58%

Cet immeuble de 1 856 m2, situé au cœur du 9arrondissement marseillais, avait fait l’objet d’une promesse de vente en décembre dernier. Entièrement loué à EDF depuis 1995, il devrait générer un rendement de l’ordre de 6,58%. Un taux dans la moyenne basse de la fourchette des rendements escomptés sur les investissements réalisés par la SCPI en 2018. L’an dernier, Interpierre France a en effet procédé à 5 opérations, pour un total d’environ 25 M€, avec des taux de rendements immédiats s’échelonnant entre 6,14% au plus bas – un immeuble de bureau situé dans la métropole lilloise – et jusqu’à 7,33% pour un actif tertiaire situé à Villejuif, en banlieue parisienne.

Maintien du dividende et du taux de distribution depuis 2015

Des taux qui restent très largement au-dessus de la rentabilité distribuée aux associés avec constance et régularité ces quatre dernières années. Depuis 2015, la SCPI a en effet réussi à maintenir à la fois le même niveau de dividende (55,2 € par part) et de taux de distribution (5,26%). Des résultats qui la placent d’ailleurs en 2018, une nouvelle fois, en tête de la catégorie des SCPI spécialisées, catégorie il est vrai quelque peu « fourre-tout » puisqu’elle rassemble à la fois des véhicules dédiés à l’investissement dans le secteur de la santé (Pierval Santé, Primovie), de l’hôtellerie (Atream Hôtels) ou des résidences gérées (Foncia Cap’Herbergimmo). Interpierre France, quant à elle, se distingue par un patrimoine à peu près équitablement réparti entre activités tertiaires classiques (bureaux, essentiellement) et locaux d’activité et logistique, secteur sur lequel elle s’était d’ailleurs renforcée l’an dernier.

Peu de variation des valeurs d’expertises

Etonnamment, alors que ce type d’actifs connaît un succès croissant auprès des investisseurs – conduisant à une compression de leur taux de rendement -, leur revalorisation théorique n’a pour l’heure pas eu d’impact sur le patrimoine Interpierre France. La valeur d’expertise de la SCPI – à périmètre constant – a de fait peu varié entre 2015 et 2018. Après une baisse de 1,5% sur l’exercice 2016, elle a repris 2% en 2017 et, selon le dernier bulletin trimestriel d’Interpierre France, 1% en 2018. Une situation qui explique pourquoi la valeur de la part de la SCPI n’a pas bougé depuis… novembre 2011. Au prix actuel (1 050 €), elle se positionne presque exactement au niveau de la valeur de reconstitution fin 2017 (1 048 €). Une revalorisation ne semble donc pas à l’ordre du jour…

Frédéric Tixier


A propos de Paref Gestion

Créée en 1991, Paref Gestion est spécialisée dans la création de fonds et la gestion de portefeuilles immobiliers (SCPI, OPPCI, fonds dédiés) pour compte de tiers, particuliers et institutionnels. Agréée par l’AMF, la société est une filiale de la SIIC Paref, cotée sur Euronext Paris. Au 30 juin 2018, les actifs gérés par Paref Gestion s’élèvent à plus de 1,5 milliard d’euros.