La SCPI Primofamily augmente le prix de sa part

La SCPI dédiée au secteur résidentiel gérée par Primonial REIM vient de procéder à la 3e revalorisation du prix de ses parts depuis sa création. En 2020, la valeur d’expertise de ses actifs sous gestion a progressé de plus de 20%. Ce qui laisse encore du potentiel en termes de performance globale…

Elle fête ses trois ans d’existence. Et la 3e revalorisation du prix de ses parts. La SCPI Primofamily, lancée en juin 2018, vient en effet d’annoncer que, depuis le 1er juillet dernier, son prix de souscription est passé de 197 € à 200 €. Soit une progression de 1,52%.

Troisième revalorisation en trois ans pour la SCPI Primofamily

Cette nouvelle revalorisation fait donc suite à celle opérée il y a à peine six mois, en décembre 2020. Le prix des parts de Primofamily avait alors progressé de 1,55%. Et à celle menée en mai 2019, environ un an après son lancement. Son prix de souscription s’était alors revalorisé de 1,57%. En l’espace de 3 ans, ce dernier a donc progressé de plus de 4,70%, passant d’une valeur initiale de 191 € à, donc, 200 € aujourd’hui. Rappelons que Primofamily s’est positionnée sur le créneau de l’immobilier résidentiel. Son gestionnaire, Primonial REIM, était déjà convaincu que cette classe d’actifs bénéficiait, à l’époque, de « facteurs conjoncturels et structurels favorables ». « Le phénomène de métropolisation croissante et les migrations en cours créent une forte demande locative dans les villes européennes les plus attractives », expliquait alors Primonial REIM.

Progression de plus de 20% de la valeur des actifs détenus en direct en 2020

Le secteur résidentiel a effectivement connu un engouement croissant. Que la crise sanitaire a d’ailleurs encore accentué. Même si cette dernière a quelque peu rebattu les cartes des préférences en termes de localisation, la classe d’actifs s’est en tout cas affirmée comme l’une des plus recherchées par les investisseurs institutionnels en 2020. La SCPI Primofamily profite donc, fort logiquement, de cet intérêt accru pour l’investissement en logements. En termes de revalorisation, en tout cas. Entre fin 2018 et fin 2019, la valeur d’expertise de ses actifs sous gestion détenus en direct affichait une progression de 3,58%. Entre fin 2019 et fin 2020, sachant toutefois que la SCPI n’a procédé à aucune acquisition l’an dernier, la hausse est encore plus impressionnante : +20,90%.

Le prix de souscription reste malgré tout décoté…

Elle résulte, précise Primonial REIM dans le dernier rapport annuel de la SCPI, «des appels de fonds réalisés sur les ventes en l’état de futur achèvement (VEFA) et la livraison de l’actif situé à Colombes ». Mais le résultat est là. Cette forte revalorisation a donc conduit la SCPI à afficher une valeur de reconstitution elle-aussi orientée à la hausse. Mais dans des proportions toutefois moins importantes. Cette « VR » passe ainsi de 203,55 € à 214,59 € par part. Soit une progression de 5,53%. La révision du prix de souscription (200 €) place donc celui-ci à 93,2% de la valeur de reconstitution. Ce qui signifie qu’en dépit de cette hausse, pourtant importante, le prix de la SCPI Primofamily reste encore dans la fourchette basse de l’écart autorisé[1].

De bonnes perspectives de performances pour 2021

Une bonne nouvelle pour les associés de la SCPI. Qui ont toutefois connu l’an dernier une baisse de leur taux de rendement. Celui-ci est en effet passé de 4,03% à 3,50%. Mais une baisse largement compensée par la revalorisation des parts. En 2020, cette revalorisation annualisée (VPM) s’est établie à 0,86%. Conduisant de fait à une performance globale (DVM + VPM) de 5,05%. Contre 4,85% en 2019. Compte tenu de la nouvelle hausse du prix de souscription, et d’un niveau de distribution qui reste en phase avec celui de l’an dernier (1,62 € de distribution trimestrielle), il y a donc de fortes chances pour que la performance globale 2021 soit au moins égale à celle de l’an dernier…

Frédéric Tixier


Lire aussi

L’immobilier résidentiel : une classe d’actifs prisée par les institutionnels

Antoine Depigny, Primonial REIM : « Nous avons de très grandes ambitions au niveau européen… »

A propos de Primonial REIM(i)

Société de gestion de portefeuille agréée par l’AMF en 2011, Primonial Real Estate Investment Management (Primonial REIM) a pour vocation de concevoir et gérer une gamme de véhicules d’investissement traduisant ses convictions fortes sur les marchés immobiliers. Son objectif est de mettre à la disposition du plus grand nombre une gamme de SCPI investissant dans l’immobilier de bureaux, de commerces, de santé/éducation et résidentiel. Primonial REIM, en qualité de société de gestion de portefeuille, constitue et gère des OPCI (dédiés aux investisseurs institutionnels ou grand public). Le 10 juin 2014, Primonial REIM a obtenu l’agrément AIFM (Alternative Investment Fund Manager) auprès de l’Autorité des Marchés Financiers pour la gestion de Fonds d’Investissement Alternatifs (FIA), soumis à ce titre à des obligations renforcées en termes notamment d’information, de suivi de la liquidité et de gestion des risques.

(i) Information extraite d’un document officiel de la société

[1] Le prix de souscription d’une SCPI peut osciller entre 90% et 110% de sa valeur de réalisation