La société de gestion d’actifs immobiliers du groupe Amundi a réalisé 1,9 Md€ d’acquisitions en 2018 et 1,1 Md€ de cessions. Sa collecte nette s’établit à 3,18 Md€, dont 1,8 Md€ au profit de ses SCPI et OPCI grand public. Ce qui la positionne une nouvelle fois au premier rang des sociétés de gestion les plus collectrices en net, tous véhicules (SCPI et OPCI) confondus.

Peu de transactions, mais des montants unitaires élevés, essentiellement des actifs de première qualité – 96% des acquisitions de l’année ont porté sur des actifs « core » -, sélectionnés selon des critères ESG et majoritairement situés en France et en Allemagne – 66% des acquisitions en 2018 -, c’est, en résumé, la stratégie d’investissement menée l’an dernier par Amundi Immobilier.

17 acquisitions pour un total de 1,9 Md€

La société de gestion dédiée aux actifs immobiliers du groupe Amundi a réalisé en 2018 un volume global de plus de 3 Md€ de transactions pour le compte de ses fonds et mandats immobiliers, dont 1,9 Md€ d’acquisitions réparties entre 17 opérations. D’un montant unitaire donc élevé (plus de 110 M€ en moyenne), les cibles choisies par Amundi Immobilier sont souvent des immeubles emblématiques. C’est le cas notamment de l’opération « Enjoy », un immeuble à énergie positive situé dans l’écoquartier d’affaires des Batignolles, à Paris, dont Amundi Immobilier s’est portée acquéreur à hauteur de 50% en décembre dernier. Un investissement de quelque 130 M€, réparti entre ses trois SCPI d’entreprise, Rivoli Avenir Patrimoine (pour environ 62 M€), Edissimo (49 M€) et Génépierre (18 M€).

66% en France et en Allemagne

Le gestionnaire, qui a concentré 66% de ses investissements entre la France et l’Allemagne l’an dernier, a aussi investi pour la 1ère fois en Espagne, là encore en y choisissant un actif symbolique, l’immeuble « El Portico », à Madrid. Construit en 2005, d’une surface locative totale de 21 000 m², « El Portico » avait été lauréat du « Best Business Centre Award » décerné par le MIPIM en 2007. Ce sont une nouvelle fois les trois SCPI Rivoli Avenir Patrimoine (pour environ 56 M€), Edissimo (46 M€), et Génépierre (16 M€) qui s’en sont portées acquéreurs – pour un total d’environ 120 M€ -. Outre les bureaux – 13 opérations sur 17 -, Amundi Immobilier s’est également renforcée sur le segment de l’hôtellerie, en prenant une participation minoritaire dans Accor Invest¹ en mai dernier. Elle vient par ailleurs d’annoncer, ce 22 février 2019, une nouvelle opération sur le secteur des parcs d’activités (les « Mosaic Parcs », 215 000 m² de surfaces locatives acquis auprès d’AEW) venant s’ajouter au portefeuille existant de 100 000 m² détenu depuis fin 2016.

Une démarche d’investisseur responsable

Le gestionnaire d’actifs, dont la maison mère Amundi figure parmi les pionniers de l’investissement responsable, apporte aussi un soin particulier à la sélection de ses actifs, choisis désormais en fonction de critères environnementaux et sociaux. « Pour 2019, la diversification de notre allocation sera la ligne directrice, tout en ciblant des actifs exemplaires au regard de nos critères environnementaux et sociaux », confirme d’ailleurs Jean-Marc Coly, le directeur général d’Amundi Immobilier. Une politique qui s’applique également au patrimoine existant, la société de gestion ayant déjà passé à l’aune du filtre environnemental 414 des 750 immeubles détenus.

Collecte nette de 1,8 Md€ en SCPI et OPCI

Amundi Immobilier, qui a également procédé à 1,14 Md€ de cessions l’an dernier – principalement au Royaume-Uni -, aura au total collecté, en net, 3,18 Md€ de nouveaux capitaux en 2018. Les souscriptions réalisées au profit des véhicules collectifs à destination des investisseurs privés, SCPI et OPCI grand public, en représentent plus de 56% (1,8 Md€ au total), répartis entre les 3 principales SCPI d’entreprise (727 M€) et les OPCI (1 016 M€, dont l’essentiel pour le seul Opcimmo). Un niveau qui place une nouvelle fois Amundi Immobilier au premier rang des sociétés de gestion les plus collectrices en net, tous véhicules (SCPI et OPCI) confondus, et à la deuxième place sur la collecte nette des seules SCPI. Fin décembre, la société de gestion affichait un encours sous gestion de 31 Md€.

Frédéric Tixier


A propos d’Amundi Immobilier(i)

Amundi Immobilier est la société de gestion du groupe Amundi spécialisée dans le développement, la structuration et la gestion de fonds immobiliers destinés aux investisseurs particuliers, aux banques privées et leurs distributeurs, aux institutionnels, aux grandes entreprises et professionnels de l’immobilier. Numéro 1 en France en collecte et en capitalisation sur les SCPI et OPCI grand public (IEIF – décembre 2018), elle gère un encours de 31 milliards d’euros au 31 décembre 2018.

(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

[1] Investisseur, propriétaire et exploitant hôtelier du groupe Accor.