Une nouvelle acquisition pour Ficommerce Europe

La SCPI Ficommerce Europe, qui bénéficie aujourd’hui encore d’une offre promotionnelle, vient de procéder à sa deuxième acquisition de l’année. Il s’agit d’un retail park neuf, d’une valeur de près de 3 M€. Rendement acte en main annoncé : 6,80%.

C’est un « petit » investissement. Mais un investissement rentable, puisque Ficommerce Europe annonce un rendement acte en main de 6,80%. L’actif, un retail park d’une valeur d’environ 3 M€ (1 400 m² de surface totale), est situé à Tours. La SCPI se positionne donc pour la seconde fois dans cette ville, où elle s’était déjà portée acquéreur d’un autre retail park, plus imposant (5 200 m²). Finalisée au deuxième trimestre 2020, cette opération d’un montant de 8,2 M€ offrait d’ailleurs un rendement initial encore plus attractif : 7,10%.

Deuxième acquisition de l’année pour Ficommerce Europe

Cette deuxième acquisition tourangelle est aussi la deuxième acquisition annuelle de Ficommerce Europe. En mars dernier, la SCPI s’était en effet emparée d’une boutique d’environ 200 m² située dans le 17e arrondissement, rue de Wagram[1]. Pour mémoire, l’an dernier, Ficommerce Europe, affectée par la crise sanitaire en raison de son positionnement « commerce », n’a réalisé que trois investissements. Une boutique à Paris, louée à Naturalia, pour environ 4 M€ (rendement initial de 3,92%). L’achat d’un retail park à Tours, déjà cité. Et une opération plus importante encore : un portefeuille de 5 retail parks, en Suisse, pour un coût total de 13,4 M€ (rendement initial de 5%). Soit un total d’environ 26 M€ d’acquisitions. Exclusivement financées par la trésorerie existante en fin d’année 2019, et par les cessions menées en 2020 (environ 7 M€).

Reprise de la collecte ?

L’an dernier, Ficommerce Europe a en effet connu une année blanche en termes de collecte. Raison pour laquelle Fiducial Gérance, son gestionnaire, a décidé d’octroyer un « bonus » à l’entrée, sous forme de remboursement du délai de jouissance, en avril dernier. Une opération qui « porte ses fruits », selon Fiducial Gérance, qui a d’ailleurs décidé de la prolonger de quelques semaines[2]. Ce retour de la collecte, allié éventuellement à une utilisation « prudente » de l’effet de levier – la SCPI n’est quasiment pas endettée aujourd’hui -, devrait donc permettre à Ficommerce Europe de reprendre un rythme d’acquisition plus soutenu. Selon la société de gestion, une  nouvelle opération serait actuellement à l’étude. Il ne s’agira pas, en revanche, d’une nouvelle acquisition hors de France.

Echéanciers respectés par les locataires

Ficommerce Europe a effectivement prévu d’augmenter son degré d’exposition aux actifs européens (2% actuellement) pour coller à sa nouvelle dénomination. Mais « pas avant 2022 », précise le gestionnaire. Qui reste confiant – mais prudent – sur les perspectives de rendement pour 2021. Le point rassurant étant notamment que les locataires « respectent leurs échéanciers ». L’an dernier, Fiducial Gérance avait dû, comme d’autres sociétés de gestion de SCPI ou investisseurs immobiliers, consentir des reports de loyers aux locataires les plus fragiles. Ce décalage de revenus devrait donc s’inscrire positivement dans les comptes 2021. En 2020, la SCPI s’en était néanmoins « pas mal sortie », comparée aux autres véhicules spécialistes du commerce. Son dividende avait baissé, passant de 10,50 € à 9,50 € par part. Ramenant, de ce fait, son rendement de 4,57% (en 2019) à 4,13% (2020).

Un rendement 2021 au moins identique à celui de 2020

Un taux en retrait, donc, mais qui demeurait néanmoins parmi les meilleurs de la catégorie commerce. Dont le rendement moyen, en 2020, s’était établi à 3,67% (contre 4,18% pour l’ensemble du marché). Les associés de Ficommerce Europe, si l’on en croit la société de gestion, sont donc en droit d’espérer un rendement 2021 au moins identique à celui de l’an dernier. Au besoin, la SCPI dispose d’ailleurs d’un report à nouveau (1,43 €) équivalent à 15% du dividende 2020 (9,50 €). Ils ne doivent pas, en revanche, s’attendre a priori à une bonne nouvelle côté valeur de leurs parts. Selon le dernier rapport annuel de la SCPI (2020), la valeur vénale des actifs accuse en effet une légère baisse (1,5%) par rapport à 2019…

Frédéric Tixier

[1] Le prix de cette opération n’a pas encore été communiqué.

[2] L’opération devait théoriquement prendre fin le 30 juin 2021.


Lire aussi

Fiducial Gérance : promotions sur deux SCPI jusqu’au 30 juin

SCPI Fiducial Gérance : les rendements résistent, les valeurs progressent

Thierry Gaiffe, Fiducial Gérance: « Le point fort des SCPI, c’est leur proximité avec leurs locataires »

La SCPI Pierre Expansion met le cap sur la santé


A propos de Fiducial Gérance(i)

Fiducial Gérance est une des principales sociétés de gestion indépendantes du marché des SCPI depuis plus de 40 ans. Elle gère pour le compte de tiers, qu’ils soient particuliers ou institutionnels, des Fonds d’Investissements Alternatifs Immobiliers et des Groupements Forestiers. Avec 2 milliards d’euros d’actifs gérés, répartis à travers 7 SCPI, Fiducial Gérance propose une gamme de SCPI complémentaires et différenciantes (bureaux parisiens, commerce, santé, résidences gérées, résidentiel, diversifiée), couvrant les différents segments du marché. Fiducial Gérance gère également 6 groupements forestiers et un fonds de fonds immobilier. Adossée au groupe Fiducial, Fiducial Gérance bénéficie de la solidité d’un grand groupe et de ses compétences pluridisciplinaires.

 (i) Information extraite d’un document officiel de la société