Première acquisition pour la SCPI sans commission de souscription

Une première acquisition pour la SCPI sans commission de souscription

NEO, la SCPI « la plus accessible du marché » avec une commission de souscription réduite à néant, réalise son premier investissement : un hôtel 4 étoiles en Allemagne. D’autres opérations en cours devraient lui permettre d’atteindre son taux de distribution de 5,5%.

« Some say No, We say NEO[1] » affirme fièrement le site dédié à la nouvelle SCPI lancée il y a quelques semaines par Novaxia Investissements (voir « NEO : la 1ère SCPI sans commission de souscription »). NEO, qui ambitionne de révolutionner le marché des SCPI en « faisant tomber les barrières à l’entrée », se distingue effectivement de ses concurrentes par une commission de souscription réduite à néant. Ce nouveau véhicule disruptif, qui place la « transformation urbaine » au cœur de sa stratégie d’investissement, vient de réaliser sa première acquisition. 

1er investissement pour la SCPI NEO

Le premier actif à entrer en portefeuille est un hôtel 4 étoiles situé à Brême, au nord de l’Allemagne. D’une surface totale de 2 756 m², il est exploité, dans le cadre d’un bail d’une durée résiduelle ferme de 18 ans, par le groupe Novum Hospitality, lequel dispose d’une expérience de 30 ans dans la gestion de chaînes hôtelières (179 hôtels et 24 000 chambres sous gestion). Le bâtiment a été construit en 2014 et des travaux de rénovation ont été effectués en 2017, afin d’agrandir le bâtiment. Le prix d’acquisition est de 7 M€. Sa rentabilité immédiate n’est pas divulguée, mais Novaxia Investissement précise que cet actif va permettre à NEO de s’assurer « d’un socle de revenus potentiels pérenne ». L’opération s’inscrit en tout cas parfaitement dans la stratégie d’investissement de la SCPI.

En phase avec la stratégie de la SCPI NEO

Rappelons que celle-ci vise à se positionner sur des actifs immobiliers (majoritairement bureaux, hôtels ou résidences gérées, en France et dans certains pays de la zone OCDE), « situés dans des villes et territoires de plus de 200 000 habitants, d’ores et déjà établis, ou susceptibles de devenir des pôles de compétitivité économique et engagés dans des projets de modernisation, d’extension ou de construction d’infrastructures de transports urbains écologiques, durables et efficaces ». L’hôtel acquis est effectivement situé dans une ville de plus de 500 000 habitants, dynamique, et qui bénéficie en outre du rayonnement d’Hambourg. Selon Novaxia Investissement, il s’agit en revanche clairement d’un immeuble de « fonds de portefeuille », qui va atteindre son objectif de rendement tout au long de ces prochaines années. La durée du bail résiduel, assez inhabituelle (18 ans), contribue à la sécurisation de ces revenus futurs. 

SCPI NEO : un objectif de rendement de 5,5% confirmé

David Seksig, directeur général en charge des gestions chez Novaxia Investissement, précise par ailleurs que d’autres acquisitions, en France et à l’étranger, sont « sous promesse ou en exclusivité ». Selon Nicolas Kert, président de Novaxia Investissement, interrogé par CFNews, il s’agirait de biens situés en Ile-de-France, à Lisbonne, et à Madrid. Tous ces actifs devant générer des rendements supérieurs à 6%, David Seksig précise que ces acquisitions « devraient permettre d’atteindre d’ici à la fin de l’année des performances conformes à la cible de taux de distribution de 5,5% ».

Frédéric Tixier


A propos de Novaxia Investissement (i)

Elle crée des véhicules d’investissements immobiliers dédiés à la transformation urbaine. Elle gère une gamme de produits pour le compte d’une clientèle privée (fonds et club deals) allant de 5 000 € à plusieurs millions d’euros, dont une offre immobilière éligible au PEA/PEA-PME et au réemploi de produits de cession – Novaxia Immo Club 6 – ainsi qu’un nouveau modèle de SCPI moderne, accessible, simple et innovant – NEO.

A propos du Groupe Novaxia(i)

« La transformation urbaine est notre savoir-faire. L’actif obsolète est notre gisement, nous le transformons pour créer de la valeur», rappelle Joachim Azan, président-fondateur de Novaxia. Doté d’une double expertise dans la finance et l’immobilier, le Groupe Novaxia a développé une méthode unique qui concilie les intérêts des différents acteurs mobilisés sur un projet : propriétaires, élus et collectivités, et bailleurs. Les actifs urbains transformés (immeubles, entrepôts, friches), deviennent ainsi de nouveaux lieux de vie, créateurs de valeur pour tous. L’innovation et le savoir-faire du groupe Novaxia en matière d’aménagement urbain ont été reconnus et primés notamment à l’occasion des prestigieux concours « Réinventer Paris » en 2016, «Inventons la Métropole du Grand Paris » en 2017 et « Réinventer Paris 2 » en 2019. Depuis 13 ans, Novaxia a réhabilité et construit 400 000 m² et piloté plus de 2 milliards d’euros d’opérations immobilières.

(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

[1] Certains disent impossible. Nous, on dit NEO