Labels développement durable dans l’immobilier : où en est-on ?

Jean-Pierre Quatrhomme, Président d’Immovalor Gestion, fait le point sur l’état actuel et futur de la labellisation développement durable des immeubles et des véhicules qui investissent dans l’immobilier physique.

Pierre Papier – Quels sont les principaux labels développement durable dans l’immobilier ?

Jean-Pierre Quatrhomme – Les principaux labels qui représentent la préoccupation de la profession immobilière pour le développement durable, mais également la lutte contre l’obsolescence technique et réglementaire des immeubles,  on les trouve à la fois dans les phases construction,  les phases exploitation et les phases rénovation des immeubles. Donc, vous avez des labels pour le tertiaire, qui sont par exemple le label BREEAM qui est un label anglais, le label HQE qui est un label français et le label LEED qui est un label américain.  Et puis, également dans le résidentiel, vous avez le label bien connu qui est le BBC.

Pierre Papier – Qu’est-ce qui change aujourd’hui ?

Jean-Pierre Quatrhomme – On voit une évolution sur la préoccupation des exploitants qui tourne vers le bien-être dans l’immeuble. Et donc, des nouveaux labels apparaissent aujourd’hui, en particulier je pense au label WiredScore qui mesure la qualité d’accès numérique dans les immeubles et le confort d’utilisation numérique de l’immeuble.

Pierre Papier – Quid du label ISR ?

Jean-Pierre Quatrhomme –  Pour la labellisation ISR qui est une préoccupation qui avait été marquée par l’ASPIM depuis un certain nombre d’années, puisqu’une charte avait été signée par les membres de l’ASPIM en matière d’ISR,  un groupe de travail a mis en place une labellisation dont les objectifs sont à la fois de structurer l’offre de fonds immobiliers en matière ISR, et avoir une démarche de qualité sur les bâtiments. Et puis également, avoir une méthodologie sur la labellisation. Les objectifs de cette labellisation reposent sur trois types de critères : des critères environnementaux, c’est-à-dire, on va s’intéresser à l’énergie, à la gestion de l’eau, la gestion des déchets… Des critères de gouvernance, c’est-à-dire, la qualité des reportings vers les investisseurs, la qualité des chartes des sociétés. Et puis enfin des critères sociétaux, on va prendre en compte des critères de mobilité, des critères de place de l’immeuble dans les cités. Au total, ce label ISR devrait voir le jour, je pense, début 2020.  Et je crois que c’est un très bel exercice de la profession pour faire évoluer des fonds immobiliers.

BREEAM

BREEAM (Méthode d’évaluation des performances environnementales des bâtiments développée par le Buiding Research Establishment – BRE) est un standard de référence en termes de construction durable. Le référentiel BREEAM présente différentes versions en fonction des régions. Le référentiel comprend : 10 catégories de problématiques environnementales (gestion, bien-être et santé, énergie, transport, matériaux, eau, déchets, paysage et écologie, pollution, innovation) ; un système de pondération de ces catégories ; des outils d’évaluation de méthodes, produits et matériaux de construction ; une référence aux codes et standards locaux

HQE

HQE (Haute qualité environnementale ) Bâtiment Durable est une certification basée sur une approche performancielle inédite intégrant tous les enjeux du développement durable. Développée à partir du nouveau cadre de référence de l’Alliance HQE-GBC, cette certification est construite autour de 12 objectifs, 26 thèmes et 4 engagements : Qualité de vie, Respect de l’environnement, Performance économique et Management responsable, et de 12 objectifs.

LEED

Le système d’évaluation par tierce partie Leadership in Energy and Environmental Design, LEED®, est une référence internationale pour le design, la construction et l’opération des bâtiments durables à haute performance.

BBC

Le label BBCA (Bâtiment Bas Carbone) valorise toutes les démarches bas carbone d’un bâtiment : construction (mixité intelligente des matériaux, sobriété de la conception…) ; exploitation (énergie faiblement carbonées, ENR…) ; stockage carbone (présence de matériaux bio-sourcés) ; économie circulaire (déconstruction sélective, réemploi de produits, la mutualisation des espaces, le potentiel de changement d’usage, le potentiel d’extension)

WiredScore

Le label WiredScore est un système d’évaluation pour les immeubles de bureaux permettant aux propriétaires de comprendre, d’améliorer et de promouvoir la connectivité de leurs biens.

ISR

L’Investissement Socialement Responsable (ISR) consiste à intégrer de façon systématique et traçable des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) à la gestion financière.

Propos recueillis par Pierre Papier


A propos d’Immovalor Gestion(i)

Créée en 1983, Immovalor Gestion est une société de gestion de portefeuille agréée par l’Autorité des Marchés Financiers, qui gère des SCPI pour le compte de 27 000 associés. C’est une filiale à 100% du Groupe Allianz. Elle gère actuellement 4,6 milliards d’euros actifs (valeur brute estimée au 31/12/2017) représentant 2156 appartements résidentiels et 700 000 m2 d’immobilier d’entreprise au travers de : 1 SCPI de bureaux, 8 SCPI fiscales, 2 SCI (Société Civile Immobilière – Unités de compte), 5 OPPCI (Organisme Professionnel de Placement Collectif Immobilier). 

(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société