Perial AM a investi plus de 700 M€ en 2017

Perial AM vient d’annoncer coup sur coup, pour le compte de la SCPI PFO2, deux acquisitions dont celle d’un immeuble de bureaux à Fontenay-sous-Bois. Une opération à plus de 100 M€ qui marque la volonté de la société de gestion de « se positionner sur le marché des actifs de taille significative ». En 2017, Perial AM a investi plus de 700 M€ pour l’ensemble de ses fonds et mandats.

PFO2 monte en puissance. La SCPI développement durable gérée par Perial AM vient de réaliser sa plus grosse acquisition unitaire. L’opération, à plus de 100 M€, s’ajoute aux 288 M€ investis par PFO2 depuis le début de l’année, et à une autre acquisition, réalisée le 26 octobre dernier, d’un immeuble de bureaux à Nantes (4 800 m2, en VEFA).

Une opération unitaire à plus de 100 M€ – L’immeuble de bureaux « The Wave », situé à Fontenay-sous-Bois – l’un des secteurs les plus stratégiques du projet du Grand Paris -, développe une surface utile d’environ 20 000 m2. Il est entièrement loué à la banque BNP Paribas. Il s’agit du plus gros actif unitaire jamais acquis par un fonds géré par Perial AM, qui a toutefois récemment déboursé des montants plus élevés pour l’achat d’un portefeuille d’actifs – notamment 10 immeubles situés en Allemagne, pour un total de 177 M€, en janvier dernier -. Cette opération marque, selon le communiqué de la société de gestion, la volonté du groupe « de se positionner sur le marché des actifs de taille significative ».

Plus de 700 M€ investis en 2017 – Perial Asset Management entre effectivement dans la cour des grands. Et fait partie des sociétés de gestion les plus en pointe sur la diversification européenne de leurs portefeuilles. Sur les 700 M€ qu’elle a investis en 2017 sur l’ensemble de ses fonds et mandats –soit environ 120 M€ de plus que l’an dernier -,  près de 250 M€ ont été placés à l’étranger, en Italie, en Allemagne et aux Pays-Bas essentiellement. Perial AM s’est également employée à diversifier ses portefeuilles sous gestion sur le plan sectoriel. Même si les bureaux demeurent l’actif majoritaire – outre la dernière opération nantaise de PFO2, Perial a encore annoncé le 1er décembre dernier une nouvelle acquisition dans le nord de la France sur ce secteur pour la SCPI PFO, également très active cette année -, le groupe a investi près de 100 M€ en actifs de commerce, et 45 M€ en actifs dits acycliques.

Ambitions 2018 – Pour l’an prochain, Perial AM espère réaliser un volume d’investissement de même ampleur que cette année. L’Europe restera parmi ses priorités, y compris au-delà des pays où le groupe est déjà implanté. Pas de projets annoncés côté véhicules grand public, mais un lancement programmé côté institutionnel, celui d’un nouveau fonds de type « value added »[1] en complément de l’OPPCI Majestal lancé en 2009.

Frédéric Tixier

A propos de Perial(i)
Spécialiste de l’épargne immobilière, le Groupe Perial, présidé par Eric Cosserat, est un groupe indépendant, pure player de l’immobilier depuis 50 ans. Le groupe s’organise autour de 3 métiers : la gestion d’actifs immobiliers avec Perial Asset Management, la gestion locative et le syndic de copropriété avec Perial Property Management, la promotion immobilière avec Perial Développement. Perial Asset Management assure également la distribution de ses produits auprès des CGPI, banques privées, compagnies d’assurance, réseaux nationaux et investisseurs institutionnels. Le Groupe Perial emploie à ce jour plus de 160 collaborateurs. Au 30 avril 2017, la capitalisation des fonds gérés par Perial (SCPI, OPCI) s’élève à plus de 2,9 milliards d’euros.


[1] Les investisseurs « value added » visent des biens sur lesquels il est possible de créer ou de recréer de la valeur grâce à une gestion dynamique.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *