Parution de l’édition 2017 de l’Annuaire des SCPI

L’IEIF vient d’annoncer la parution de la 31e édition de l’Annuaire des SCPI. Un ouvrage de référence qui recense les données essentielles sur les 178 véhicules de la pierre-papier existants au 31 décembre et en rappelle l’évolution récente.

Collecte nette, marché secondaire, collecte brute, capitalisation, taux de distribution sur valeur de marché, variation du prix moyen de la part : l’Annuaire des SCPI édition 2017, comme les éditions précédentes, détaille l’ensemble des données statistiques sur ces véhicules historiques de la pierre-papier.

178 SCPI recensées à fin 2016 – L’ouvrage scanne ainsi les 178 produits existants au 31 décembre dernier, précisant pour chacun d’entre eux les coordonnées de la société de gestion et de ses principaux représentants, les données financières (recettes locatives, revenus distribués…), la composition de son patrimoine immobilier et ses performances à moyen et long terme (5, 10 et 15 ans). Mais l’annuaire IEIF ne se contente pas d’être le « Bottin » des SCPI. Les 70 premières pages, soit près du tiers de l’ouvrage, sont en effet consacrées à l’analyse du marché des SCPI et à son évolution.

Analyse du marché des SCPI et de son évolution – L’IEIF revient ainsi en détail sur la collecte 2016, comparée à celle des années antérieures, et s’interroge sur la longévité de ce mouvement qui porte de plus en plus massivement les investisseurs vers le placement SCPI. « Ce mouvement ne semble pas prêt de s’essouffler : les contrats d’assurance-vie référencent encore plus la SCPI comme véhicule de placement. Cela permet aux SCPI de bénéficier d’un flux de liquidités croissant tout en permettant sa démocratisation auprès du grand public », explique ainsi l’Institut. En relevant néanmoins, par la voix de Christian de Kerangal, son Directeur Général, « l’ampleur des défis que les SCPI doivent relever dans les années à venir » : nécessité d’une liquidité encore plus approfondie et élargie ; digitalisation de leur distribution ; ou impact de la révolution numérique, sociétale et climatique sur la valeur des bâtiments, et donc des portefeuilles des SCPI…

A propos de l’IEIF
Créé en 1986, l’Institut de l’Epargne Immobilière et Foncière est un organisme d’étude et de recherche indépendant qui met à disposition des décideurs immobiliers des outils de veille, d’analyse et de prévision. Il a pour vocation d’être un incubateur d’idées pour la profession et un cercle de réflexion des professionnels de l’immobilier et de la finance. L’IEIF s’articule autour de quatre pôles d’activité : les marchés immobiliers (Tertiaire et Logement) ; les fonds immobiliers non cotés (SCPI-OPCI) ; les fonds immobiliers cotés (SIIC-REITs) ; le Club Analyse et Prévision.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *