Nortia relance son offre de SCPI auprès des CGP

Nortia relance son offre de SCPI auprès des CGP

Objectif de la nouvelle gamme Nortia Immo : donner aux CGP la possibilité de bâtir une allocation « diversifiée et innovante » en SCPI sélectionnées « parmi les meilleures du marché ». La plateforme espère collecter jusqu’à 100 M€ par an en rythme de croisière.

17 SCPI gérées par 9 sociétés de gestion d’actifs immobiliers partenaires : la nouvelle gamme Nortia Immo, lancée officiellement ce mardi 17 septembre, vise à simplifier et à optimiser le travail des CGP…

Nortia Immo : une sélection de 17 SCPI

Sélectionnée « en toute objectivité », à partir d’études comparatives et chiffrées réalisées par ses équipes de recherche interne, cette gamme doit en effet permettre aux conseillers en gestion de patrimoine partenaires de Nortia (1 000 à ce jour) de réaliser « les allocations les plus élaborées en matière d’immobilier », comme le souligne Stéphanie Gagnier, directrice de l’offre de Nortia. « A la différence d’autres plateformes de distribution, nous accompagnons nos partenaires dans la construction et l’optimisation des offres qu’ils vont ensuite proposer à leurs clients », ajoute-t-elle. Outre un certain nombre d’outils de reporting mis à leur disposition, les CGP travaillant avec Nortia bénéficieront en effet des conseils de la plateforme en matière de sélection et de diversification des supports. Les SCPI sélectionnées, qui présentent des profils différents en termes d’implantation géographique ou de typologie d’actifs cibles, permettent effectivement de construire des allocations largement diversifiées entre métropoles françaises et européennes, bureaux, commerces ou habitation, et thématiques particulières (hôtels, actifs de santé, éducation).

Nortia Immo : accompagnement financier et patrimonial

L’apport de Nortia envers ses partenaires ne se limite pas à la construction de portefeuilles diversifiés. La plateforme, qui a récemment recruté un spécialiste des problématiques règlementaires et fiscales liées au patrimoine privé, ambitionne également de les accompagner dans l’ingénierie patrimoniale des SCPI. Ces dernières, souscrites en direct, ouvrent la voie à diverses techniques d’optimisation, au premier rang desquelles figurent celles issues du démembrement temporaire des parts. Benoît Berchebru, le nouveau responsable de l’ingénierie patrimoniale, souligne également l’intérêt du recours au mécanisme des avances des contrats d’assurance-vie pour financer – à crédit, donc – des parts de SCPI. Cette technique – qui, malgré une réponse ministérielle récente favorable à la déductibilité fiscale des intérêts, doit être maniée avec précaution – suppose bien entendu que le souscripteur potentiel de SCPI, client du CGP, dispose d’une enveloppe assurance-vie conséquente. A défaut, une solution purement crédit pourra lui être proposée. Mais cette offre de financement est encore en cours de construction. Nortia est déjà en négociation avec plusieurs établissements de crédit ayant répondu favorablement, au cas par cas. Il est donc encore trop tôt pour parler d’une solution « industrielle »…

Nortia Immo : un objectif de collecte de 100 M€ par an en régime de croisière

A terme, c’est-à-dire dès l’an prochain, les CGP devraient également avoir accès à un service de gestion électronique de documents (numérisation de l’ensemble des documents commerciaux, réglementaires, informations souscripteurs) et à un processus de souscription totalement dématérialisé. Nortia, devenue à force d’acquisitions successives (les plateformes 1818 et APREP Diffusion en 2018, notamment), un acteur majeur de la distribution intermédiée auprès des CGP (12,5 Md€ d’actifs sous gestion), vise une collecte annuelle d’environ 100 M€ en SCPI en régime de croisière. La filiale du groupe DLPK, qui est loin d’être novice en matière de SCPI (voir notamment « Avec Private Vie, Nortia veut accélérer sa collecte investie en SCPI »), a déjà recueilli 9 à 10 M€ depuis le début de l’année et espère boucler l’année sur un montant proche de 40 M€. Un objectif parfaitement réalisable, compte tenu de l’engouement croissant des épargnants pour le support SCPI (voir « Collecte des SCPI : une nouvelle année historique en perspective »), et de plus en plus relayé par les conseillers indépendants. «Les derniers résultats de l’Observatoire Nortia du conseil financier indépendant témoignent d’ores et déjà de l’intérêt de nos CGP partenaires : plus de 11 % de la collecte brute entre le 1er juin et le 31 août », confirme Philippe Parguey, directeur général de Nortia. Une part qui plafonnait encore autour de 7 à 8 % l’an dernier…

Frédéric Tixier


A propos de Nortia

Concepteur de solutions financières innovantes en assurance-vie, compte-titres et prévoyance, Nortia a choisi de distribuer ses produits exclusivement via des professionnels en gestion de patrimoine. Nortia compte quelque 1 000 partenaires CGP actifs, soit 60 000 clients privés, et travaille en étroite collaboration avec plus de dix assureurs, parmi lesquels Spirica, Swiss Life, Generali, CNP Assurances, AG2R La Mondiale, AEP, Natixis Life et Wealins, et deux dépositaires (Natixis EuroTitres et CA Titres).NORTIA appartient au Groupe DLPK, qui réunit également la plateforme bancaire Nortia Invest et la société de gestion Haas Gestion.