La belle histoire du crowdfunding immobilier

Le crowdfunding est le dernier-né du mariage entre la finance et le digital. On l’appelle aussi “financement participatif”, mais l’expression de crowdfunding l’emporte. C’est une façon nouvelle de financer l’immobilier, et en particulier la construction. Dimanche matin 7 février 2021, Guy Marty est intervenu sur les ondes de Sud Radio, dans l’émission Osez investir animée par Philippe David et Thomas Binet.


Thomas Binet – Nous venons de parler du crowdfunding immobilier. Ne me dîtes quand même pas que vous avez une anecdote historique sur le sujet ?

Le crowdfunding pour financer la construction des cathédrales

Guy Marty – Eh bien vais vous surprendre, mon cher Thomas. Figurez-vous qu’au Moyen-Âge ,pour la construction des cathédrales, la richesse des évêques et des quelques grands de l’époque était loin de suffire. Il a donc fallu faire appel au peuple.

En échange des sommes que les gens voulaient bien donner, la rentabilité qu’on leur proposait était en bonheur pour la vie éternelle… Un investissement assez particulier, certes, mais un investissement quand même !

Et dîtes-moi, la traduction de crowdfunding, c’est bien « financement par le peuple », non ?

Thomas Binet – Mais reconnaissez qu’avec les cathédrales, on est dans un immobilier un peu spécial…

Le crowdfunding pour reconstruire Paris

Guy Marty – Pour l’immense chantier de la reconstruction de Paris par le baron Haussmann, sous Napoléon III, le financement par l’État n’était pas suffisant. Les frères Pereire eurent alors l’idée de lancer des sociétés. Pour acheter des terrains, les aménager, puis construire des immeubles et les conserver en gestion. Ils ont fait appel à la Bourse, qui était la technique de financement de l’époque. De l’appel public à l’épargne, tout simplement. Une foule d’investisseurs les ont suivi. De beaux immeubles dans des quartiers entiers de Paris, Lyon ou Marseille sont encore là pour en témoigner.

C’était bien du financement immobilier par la foule, donc du crowdfunding.

Thomas Binet – Moyen-Âge, 19ème siècle… Vous savez que nous sommes au 21ème siècle ?

Comment sont nées les SCPI

Guy Marty – Commençons par le 20ème… Vous savez, c’est à chaque fois une affaire de « nouvelles » techniques. Dans les années 60, la mode naissante était au marketing par coupon-réponse. C’est ainsi que sont nées les toutes premières Civiles Immobilières, ancêtres directes des SCPI, en s’adressant à la multitude des lecteurs de journaux. C’était bien, si les mots ont un sens, du crowdfunding immobilier.

Ce que je veux dire, c’est que le financement par la foule est vieux comme la finance. Il mute sans cesse. Avec les nouvelles possibilités offertes par le numérique, il mute une nouvelle fois, et pour que cela sonne nouveau, on lui donne le mot séduisant de crowdfunding.

Voir aussi

Immobilier et finance, même combat

Le financement de l’immobilier du Moyen-Âge aux années 50

Crowdfunding immobilier, 9,30 % de rendement en 2020