Focus sur les SCPI Altixia Cadence XII et Altixia Commerces

Leur société de gestion, Altixia REIM, est en passe de passer sous le contrôle du Groupe Cyrus. Si ce dernier s’est intéressé à la société lancée par Sonia Fendler en 2019, c’est en partie parce que ces deux véhicules semblent, en peu de temps, avoir assez bien rempli leur contrat. Explications. 

Altixia REIM s’est lancée sur le marché des SCPI avec un objectif bien précis : proposer des produits d’épargne immobilière « disruptifs », plus transparents, et plus en phase avec les attentes des clients. Un peu plus de deux ans plus tard, le pari semble réussi.

Altixia REIM : 120 M€ d’encours sous gestion

La société de gestion dirigée par Sonia Fendler a dépassé le seuil des 120 M€ d’encours sous gestion. La performance de ses produits, sa stratégie de distribution, notamment digitale, viennent d’ailleurs de séduire le Groupe Cyrus. Ce dernier, qui compte parmi les leaders du conseil en gestion de patrimoine, est en négociation exclusive pour acquérir une participation majoritaire. Si cette opération se concrétise – elle est suspendue à l’autorisation de l’AMF -, elle conduira notamment à l’intégration dans la gamme du Groupe Cyrus de l’offre d’Altixia REIM. Composée de deux SCPI, Altixia Cadence XII et Altixia Commerces. Et d’un OPCI, Altixia Valeur, lancé juste avant le début de la crise sanitaire.

Altixia Cadence XII, une gestion réactive

Altixia Cadence XII, une SCPI diversifiée, a pour l’heure fait preuve d’une grande réactivité. Lors du premier confinement, elle prenait la décision de réduire ses acomptes sur dividendes, versés – c’est l’une de ses particularités – sur un rythme mensuel. Ceux-ci passaient alors de 1,01 € par mois à 0,60 € à compter du mois d’avril 2020. Ce qui conduisait à un rendement prévisionnel 2020 révisé à 4,5%. Mais avec une clause de « meilleure fortune ». Ce qui fut effectivement le cas dès le 3e trimestre. Une situation plus « clarifiée » lui permettait alors d’envisager un « rendement prévisionnel de plus de 5,10% ». Les acomptes seront réajustés en conséquence. A 0,70 € par part au titre du mois de juillet. Et 0,85 € au titre d’août et de septembre.

5,13% de rendement pour Altixia Cadence XII en 2020

Ils seront encore augmentés sur le dernier trimestre, à 1,01 €. Ce qui permettra à Altixia Cadence XII de boucler l’année 2020 avec un rendement de 5,13%. Certes inférieur à celui de 2019 (6,12% annualisé). Mais toujours bien supérieur à la moyenne du marché (4,14%). En 2021, la SCPI anticipe un taux de distribution « compris entre 5% et 6% ». Elle a déjà versé trois acomptes de 0,80 € sur le 1er trimestre. Son taux d’occupation financier a progressé « de manière significative » sur cette période (à 93,6%). Grâce à la fin de période de franchise sur certains locataires. Mais la société de gestion a néanmoins décidé, « à titre de prudence », de continuer à verser un acompte mensuel de 0,80 € sur le deuxième trimestre.


Un patrimoine qui s’est déjà revalorisé

Sur le plan des acquisitions, la SCPI n’est pas non plus restée inactive. Fin 2020, son patrimoine comprenait 7 actifs. Leurs valeurs vénales ont progressé en 2020. De + 0,74% pour les actifs acquis en 2019. Et de + 0,53% pour ceux acquis en 2020. Des revalorisations qui portent la valeur de reconstitution d’Altixia Cadence XII à 202,26 € par part, légèrement au-delà du prix de souscription (200 €). Depuis le début de l’année, elle a déjà procédé à deux nouvelles acquisitions. Un immeuble de bureaux, à Nice, pour 4,5 M€. Assorti d’un taux de rendement potentiel de 6,42%. Et, plus récemment, l’immeuble Sirocco, situé à Aix-en-Provence. Prix d’achat : 3,4 M€. Et rendement immédiat : 5,90%. Ces opérations ont pu être financées grâce à un endettement qui reste raisonnable (20%). Et une collecte qui s’est à peine tassée en 2020 (21,4 M€ vs 26,9 M€ en 2019).

Altixia Commerces, l’un des meilleurs rendements de la catégorie commerces en 2020

La SCPI d’Altixia REIM dédiée à la thématique du commerce – mais aussi, théoriquement, à la logistique du dernier kilomètre – n’a pas non plus démérité. Bien qu’opérant sur l’un des secteurs les plus touchés par la crise sanitaire… Après avoir, elle aussi, réduit ses acomptes sur dividendes (trimestriels) au 2e trimestre 2020, elle les a progressivement rehaussés. Pour finir par délivrer un rendement 2020 de 5,03%, l’un des meilleurs de la catégorie commerces. Les acomptes sur dividendes du 1er trimestre ont toutefois, également, été révisés à la baisse. A 2,40 € par part. Contre 2,79 € au 4e trimestre 2020. Là encore, à titre de prudence. Et pour tenir compte « de la fermeture de certaines activités commerciales » durant les 3 premiers mois de l’année. Pour autant, Altixia REIM anticipe toujours un DVM prévisionnel compris entre 5% et 6% pour 2021.

Une collecte en baisse en 2020

Altixia Commerces, qui a maintenu son rythme d’investissement en 2020 (six opérations, pour un total de 16 M€), détenait 10 actifs fin 2020. Leur valeur vénale a également progressé en 2020. Portant la valeur de reconstitution de la SCPI à 208,93€. A ce niveau, elle est désormais proche de la fourchette supérieure autorisée (+10% par rapport au prix de souscription, fixé à 200 €). Côté collecte, Altixia Commerces, sans doute compte tenu de son positionnement, s’est avérée moins performante qu’Altixia Cadence XII. Sa collecte nette a été divisée par deux, passant de 21,4 M€ en 2019 à 12,5 M€ l’an dernier. La levée du confinement et l’intégration de cette SCPI à l’offre du Groupe Cyrus, seront peut-être en mesure de relancer les souscriptions…

Frédéric Tixier


Lire aussi

Altixia REIM passe dans le giron du Groupe Cyrus

SCPI Altixia Cadence XII : révision à la hausse du dividende 2020

Altixia REIM se lance sur le marché des SCPI


A propos d’Altixia REIM(i)

Société de gestion, Altixia REIM présidée par Sonia Fendler est composée d’une équipe expérimentée. Cette société, qui gère plus de 120 millions d’euros d’actifs grand public, se démarque en proposant des montages réservés aux professionnels ou à une clientèle avertie (OPPCI, clubs deals, SAS…) et des fonds adaptés aux particuliers (SCPI et OPCI). Altixia REIM agit en totale indépendance dans le choix des investissements et dispose d’un savoir-faire en création de valeur rendu accessible aux particuliers.

A propos du Groupe Cyrus(i)

Fort de 32 années d’expérience et de 19 bureaux sur l’ensemble du territoire français, le Groupe Cyrus accompagne des entrepreneurs, des cadres dirigeants et des familles dans la gestion de leur fortune. Il est aujourd’hui l’un des leaders français du conseil en gestion de patrimoine avec près de 5,4 Mds € d’encours financiers pour le compte de 5 000 familles. Le Groupe, contrôlé à 71% par les managers et les salariés, est organisé autour de trois expertises complémentaires : le conseil en gestion de patrimoine avec Cyrus Conseil, la gestion financière sur mesure avec Invest AM et l’investissement immobilier avec Eternam. Le Groupe Cyrus signe sa quatrième opération de croissance externe (V2A Patrimoine, ACS Finances, Financière Conseil et Altixia REIM) depuis l’entrée au capital de Bridgepoint Development Capital en 2020.

A propos d’Eternam(i)

Société de gestion de portefeuille agréée par l’AMF, Eternam intervient sur toute la chaîne de valeur de l’immobilier : fonds d’investissement immobilier, club deals, conseil en allocation de SCPI, investissements en lots résidentiels. Elle possède, grâce à son équipe de 14 personnes, une expertise spécifique en sélection et structuration d’opérations en immobilier d’entreprise sur plus de 35 club deals et 5 fonds investis dans l’immobilier et l’hôtellerie. Au cours de ces 5 dernières années, Eternam a permis à ses clients d’investir plus d’un milliard et demi d’euros en immobilier.

(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société