020Le secteur résidentiel neuf souffre. Au rythme actuel, la barre des 300 000 logements neufs pourrait être enfoncée en 2013, à l’opposé de la promesse de 500 000 unités faîtes pendant la campagne électorale.

La baisse des ventes de logements neufs atteint 17,9% en France en 2012, selon le ministère du Logement, qui rapporte parallèlement une chute de 28,0% des mises en chantier et d’une baisse de 19,1% des permis de construire entre novembre 2012 et janvier 2013.

Au total, seulement 86.200 logements neufs ont été vendus par les promoteurs en 2012, soit une baisse de 17,9%, qui a même atteint 28,0% au quatrième trimestre par rapport à 2011, selon les chiffres publiés mardi par le ministère.

La chute est tout aussi brutale pour les mises en chantier : leur nombre, qui s’est élevé à 82.163 entre novembre 2012 et janvier 2013, est en repli de 28,0% par rapport à la même période de 2011-2012.

Au cours des douze derniers mois (février 2012-janvier 2013), le nombre de mises en chantier est en baisse de 21,6% par rapport aux douze mois précédents avec 298.272 unités.

Le nombre de permis de construire accordés, à 429.403 sur les 12 derniers mois (février 2012 à janvier 2013), est en baisse de 7,9% par rapport aux 12 mois précédents. Sur les trois derniers mois considérés (novembre 2012 à janvier 2013), ce chiffre marque un fort recul de 19,1% à 98.308 unités.

Pierrepapier.fr