Avec ses OPCI, PRIMONIAL REIM dame le pion aux grandes foncières

ivryUn OPCI géré par Primonial REIM acquiert l’Usine Panhard dans le treizième arrondissement de Paris pour près de 165 millions d’euros.

Les grandes foncières n’ont plus le monopole des grosses transactions immobilières. Après avoir racheté l’ex- SIIC Tesfran propriétaire de la tour Adria à La Défense, la société de gestion Primonial REIM vient ainsi d’acquérir auprès d’Emerige et AOG, un ensemble immobilier situé sur un îlot indépendant avenue d’Ivry à Paris (13ème).

Les OPCI sont en passe devenir l’instrument d’investissement privilégié des institutionnels français mais également étranger pour investir dans l’immobilier commercial de l’Hexagone. Leur encours s’est inscrit à 29 milliards d’euros à la fin 2012, en hausse de 22 %, et devrait encore connaître une croissance à deux chiffres cette année. Du côté des promoteurs de ces fonds d’investissement alternatifs, les grandes sociétés de gestion françaises ont été rejointes par des acteurs internationaux tels que le groupe néerlandais Redevco, la foncière britannique Grosvenor, la Caisse de dépôt et placement du Québec.

L’opération réalisée aujourd’hui par l’OPCI géré par Primonial REIM représente l’un des immeubles les plus remarquables du sud de la capitale. Construit en 1870, cet ensemble immobilier appartenait aux établissements « Panhard » qui l’utilisaient pour la construction de moteurs de véhicules et de chars et dont la plus grande partie a été rasée pour donner lieu à l’ensemble Masséna. A titre anecdotique, cette usine a attiré les premiers travailleurs chinois de la capitale parmi ceux qui étaient arrivés en Europe dans les bagages de l’armée britannique pendant la Première Guerre mondiale, bien avant donc que le quartier des Olympiades n’accueille les réfugiés du sud-est asiatique dans les années 70.

Il a fait l’objet d’une restructuration lourde entre 2010 et 2013 sous la houlette du cabinet d’architecte AREP qui a redéveloppé en bureaux cet immeuble d’une surface totale de 21.700 mètres carrés. La qualité de la restructuration offre des volumes exceptionnels, avec des prestations de qualité aux standards internationaux. Il bénéficie d’une certification environnementale BREEAM Office « very good ».

Ses principaux locataires qui sont des filiales de la SNCF (AREP et GARE & CONNEXIONS) viennent de prolonger la durée ferme de leur bail.

Le financement structuré hypothécaire de l’opération a été arrangé par le Crédit Foncier, la Caisse d’Epargne Nord France Europe et Generali Vie.

Avant cette opération sur des données arrêtées au 31 juillet dernier, Primonial REIM gérait 2,6 Milliards € d’actifs, soit 540.000 m² de patrimoine immobilier sous gestion, rassemblant 19.000 associés dans ses fonds et logeant 660 entreprises locataires. Son encours de SCPI s’établit à 1 083,8 millions d’euros au 30 juin 2013, à l’issue d’une collecte nette de 147,2 millions d’euros lors des six premiers mois de l’année.

Pierrepapier.fr