Sébastien Bareau, Patrimo Portage : « L‘interprofessionnalité, c’est l’avenir des CGP… »

Sébastien Bareau est l’organisateur de la conférence « Conseiller et vendre à l’ère du numérique » qui s’est tenue à l’ISC, le 19 février dernier. Il revient avec pierrepapier.fr sur les enjeux de la digitalisation, pour les CGP, et les tendances marquantes pour cette profession.

Vous dirigezPatrimo Portage. Quel en est le concept ?

Sébastien Bareau – Patrimo Portage propose une alternative à la création pure d’une entreprise. Elle héberge salarialement des CGP, des consultants, ou des apporteurs d’affaires qui souhaitent développer leur propre activité sans nécessairement créer leur propre structure. Outre l’hébergement, Patrimo Portage propose l’externalisation des fonctions administrative, juridique, compliance, comptable. Les CGP n’ont qu’une seule chose à faire : se concentrer sur leur cœur de métier.

Vous avez organisé la conférence « Conseiller et vendre à l’ère du digital ». Pourquoi cette initiative ?

Sébastien Bareau – Une rencontre… Une rencontreavec le conférencier Michaël Aguilar, qui a fait naître chez moi cette idée toute simple : à l’heure du digital, les CGP et les consultants se trouvent confrontés à des clients qui « savent » tout, sur tout, tout le temps. C’est embêtant, car cela nuit à l’acte de vente. Avec cette conférence, l’idée est de montrer aux conseillers comment ils doivent se réapproprier leur rôle commercial. Et « tenir »l’entretien, pour être en mesure de conclure une vente…

L’univers des CGP est en pleine évolution. Quelles sont les tendances les plus marquantes aujourd’hui ?

Sébastien Bareau – La réglementation est de plus en plus prégnante. Les conseillers le voient plutôt comme une contrainte. D’où le regroupement de plus en plus de structures, de promoteurs immobiliers d’abord, de sociétés de gestion ensuite, de plateformes de distribution. Et je pense qu’à terme, l’union faisant la force, ce sont les conseillers eux-mêmes qui travailleront ensemble. Mais en interprofessionnalité, car on ne peut pas tout faire. L’interprofessionnalité, c’est l’avenir de cette profession.

Il y a une autre initiative prévue pour le mois d’octobre 2019…

Sébastien Bareau – Une seconde édition de cette conférence CGP aura lieu pour l’ouverture du Salon de l’immobilier et de l’investissement, qui se tiendra entre le 11 et le 13 octobre 2019. Elle se tiendra dans l’enceinte du salon, au Carrousel du Louvre, avec cette fois-ci un public professionnel, mais également le grand public. Le thème sera donc plus économique. Et ce sera Guy Marty qui interviendra sur la thématique de « l’immobilier dans un monde incertain ».

Propos recueillis par Frédéric Tixier