Pas de trêve estivale pour les SCPI… Même si le rythme des acquisitions s’est quelque peu relâché au cours des deux derniers mois, la vie sociale des véhicules de la pierre-papier s’est quant à elle poursuivie sans interruption pendant l’été.

Outre Fructipierre, Cristal Rente, Foncia Cap’Hébergimmo, Atout Pierre Diversification et, plus récemment, Allianz Pierre, plusieurs SCPI « entreprise » ont procédé, elles aussi, à des augmentations de capital et/ou à la revalorisation de leur prix de souscription durant les mois de juillet et d’août.

Plusieurs augmentations de capital en cours pour les SCPI d’entreprises

C’est le cas notamment pour Unidelta, une SCPIà capital fixe créée en 1990 par 5 caisses régionales du Crédit Agricole (et gérée par Deltaloger). Celle-ci procède depuis le 9 juillet dernier à sa 17augmentation de capital (date de clôture : 14 décembre 2018). En émettant 20 000 parts nouvelles au prix de 1 330 €, la SCPI espère collecter 26,6 M€ de nouvelles souscriptions. Le prix d’émission est revalorisé de 6,40% par rapport à la dernière augmentation de capital, réalisée en juillet 2015. Augmentation de capital et hausse du prix de souscription également pour Affinités Pierre, chez Groupama Gan REIM. La SCPI « diversifiés » est en phase d’augmentation de capital depuis le 3 août dernier (date de clôture : 20 juin 2020). La société espère recueillir près de 67 M€, en émettant 270 000 parts au prix de 247 € (soit une revalorisation du prix de souscription de 2,07% par rapport à la dernière augmentation de capital, en juin 2017). Placement Pierre, chez Foncia Pierre Gestion, à peine clôturée sa deuxième augmentation de capital, en a ouvert une troisième le 13 août dernier. La SCPI de bureaux émet 21 000 parts nouvelles au prix de 345 €, constatant une revalorisation de 1,47% par rapport à la dernière opération. L’opération, qui devrait lui permettre de récolter un peu plus de 7,2 M€ de capitaux additionnels, doit s’achever en décembre 2018.

Et pour certaines SCPI fiscales

Côté SCPI « fiscales », l’été a également été actif. Plusieurs d’entre elles ont procédé à des opérations financières. C’est le cas notamment pour deux SCPI d’Urban Premium, Urban Vitalim 2 et Urban Prestigimmo 4. Urban Vitalim 2, une SCPI Pinel, est en phase d’augmentation de capital depuis le 17 juillet (jusqu’au 31 décembre 2018). Elle émet 61 057 parts nouvelles au prix de souscription (inchangé) de 500 €. Urban Prestigimmo4, nouveau millésime des SCPI Malrauxde la société de gestion, émet quant à elle 69 231 parts nouvelles au prix (inchangé) d’également 500 € depuis le 7 août (jusqu’au 31 décembre 2019). Notons par ailleurs la dissolution anticipée de la SCPI Logipierre 1, chez Fiducial Gérance, dont la disparition avait été actée par le conseil de surveillance en début d’année.

Frédéric Tixier