SCPI Atland Voisin : des rendements 2020 de 5,34% en moyenne

Les trois SCPI gérées par Atland Voisin affichent des rendements 2020 une nouvelle fois « significativement supérieurs à la moyenne du marché ». Epargne Pierre, son véhicule vedette, annonce un taux de distribution de 5,36%, légèrement plus élevé que sa dernière fourchette d’estimation.

5,36% pour la SCPI diversifiée Epargne Pierre. 5,50% pour la SCPI de bureaux Immo Placement. Et 4,40% pour la SCPI de commerces Foncière Remusat. Soit, globalement, un taux de distribution moyen de 5,34%[1]. Atland Voisin aligne pour ses trois SCPI des rendements 2020 une nouvelle fois « significativement supérieurs à la moyenne du marché ». Des résultats dont se félicite la société de gestion, qui indique toutefois aborder 2021 avec « vigilance et détermination ».

Epargne Pierre : 5,36% de rendement en 2020

L’année 2020 se termine en tout cas sur des performances finalement meilleures qu’attendues. Epargne Pierre, le véhicule vedette de la société de gestion, annonçait, au dernier pointage, une fourchette de rendement comprise « entre 5,25% et 5,35% ». Avec 5,36%, la SCPI fait donc légèrement mieux. Et sans avoir eu besoin de piocher dans ses reports à nouveau, dont le niveau est même réajusté à la hausse. Un rendement bien sûr inférieur à celui de 2019, où Epargne Pierre affichait un DVM de 5,85%. Une conséquence de la crise sanitaire dont l’impact, calcule Atland Voisin, est « d’environ 40 points de base par rapport aux projections établies en début d’année 2020 ». Soit une baisse de 6,8% du résultat attendu, qui ressort à 11,02 € par part en 2020. Le dividende, quant à lui, s’établit à 10,98 €.

Des valeurs d’expertise « stables, voire en légère hausse ».

Comme le prédisait déjà la société de gestion en décembre dernier, la valeur du patrimoine de la SCPI n’est en outre pas affectée par la situation économique. Les expertises 2020 font au contraire apparaître « une stabilité, voire une légère progression de la valeur vénale » des actifs sous gestion. Les valeurs de réalisation et de reconstitution 2020 seront communiquées en avril prochain, une fois leur niveau approuvé par les associés. Mais la cause est entendue : il n’y aura pas de révision à la baisse du prix de souscription. Pour Epargne Pierre et Immo Placement, les valeurs d’expertise 2020 permettront même de maintenir « des valeurs de reconstitution à des niveaux significativement supérieurs aux prix de souscription. Ce qui est favorable à la protection du capital des souscripteurs », souligne Atland Voisin.

Des véhicules toujours plébiscités par les épargnants

Rappelons que le prix de la part d’Epargne Pierre (205 €), par exemple, était décoté de 6,85% par rapport à la valeur de reconstitution de la SCPI fin 2019 (219,04 €). Si les valeurs d’expertise 2020 restent inchangées, ce coussin de protection le demeurera également. Si Atland Voisin a pu obtenir de tels résultats l’an dernier, c’est aussi en partie grâce à une collecte, certes en retrait par rapport à 2019, mais toujours soutenue. Epargne Pierre termine l’année sur une collecte nette annuelle de 359 M€, « ce qui la place parmi les SCPI les plus actives du marché », rappelle la société de gestion. Qui a de ce fait pu maintenir un programme d’investissement important, de près de 476 M€.


Une stratégie d’acquisition ciblant la visibilité des revenus locatifs

Des opérations réalisées à un taux de rendement moyen, actes en mains, de 6,13%. Et qui auront contribué à renforcer la mutualisation du patrimoine de la SCPI, composé fin 2020 de plus de 220 actifs. En 2021, comme l’an dernier, Atland Voisin va poursuivre une stratégie d’acquisition privilégiant les actifs offrant une forte visibilité en termes de revenus locatifs. « Solvabilité du locataire et durée des engagements seront les premiers critères », affirme la société de gestion. Une politique qui devrait permettre à ses SCPI d’afficher en 2021 des rendements « à des niveaux similaires à ceux de 2020 », espère-t-elle. Epargne Pierre et Immo Placement sont « bien armées pour traverser la période qui s’ouvre ». Foncière Remusat, spécialisée sur le commerce, et « limitée par sa faible capitalisation », est en revanche « plus sujette à des variations importantes de ses revenus ».

Poursuite du développement en 2021

Mais Atland Voisin estime que son rendement devrait rester supérieur à celui des SCPI en général et des véhicules spécialisés en commerces. Notamment en raison de réserves « qui l’aideront dans les années à venir ». L’année 2021 demeure donc placée sous le signe du développement. Plus particulièrement pour Epargne Pierre, candidate au label ISR, et dont la diversification sectorielle sera encore renforcée. La SCPI devrait en outre s’ouvrir « graduellement » à l’univers de l’assurance-vie…

Frédéric Tixier

[1] Moyenne des taux de rendement pondérés par la capitalisation des SCPI


Lire aussi

SCPI Epargne Pierre : prévision de rendement 2020 « réajustée »

Epargne Pierre : sa croissance n’affecte pas sa rentabilité

Atland Voisin maintient le rythme d’investissement de ses SCPI


A propos d’Atland Voisin(i)

Pionnier en matière de placement immobilier collectif, avec la création d’Immo Placement dès 1968, Atland Voisin gère plusieurs SCPI en immobilier d’entreprise qui représentaient un patrimoine de 1,6 Mds € pour le compte de 30 000 associés environ au 31/12/2020. Depuis septembre 2016, la société est présente sur le marché des OPCI professionnels avec les véhicules Transimmo et Dumoulin, qui représentent plus de 435 M€ de patrimoine (au 31/12/2020). Atland Voisin est filiale de Foncière Atland, Société d’Investissement Immobilier Cotée.

 (i) Information extraite d’un document officiel de la société