La SCPI de bureaux d’Amundi Immobilier, l’une des plus importantes capitalisations de sa catégorie, va procéder à compter du 1ermai prochain à la revalorisation de son prix de souscription. Celui-ci passera de 286 € par part actuellement à 292 €, soit une progression de 2,1%.

Avec près de 50% de son patrimoine situé dans Paris intra-muros, Rivoli Avenir Patrimoine a largement bénéficié de la hausse de la valeur de ses actifs sous gestion. Comme l’an dernier à la même époque, Amundi Immobilier, sa société de gestion, va procéder à une revalorisation du prix de la part.

Revalorisation de 2,1% du prix de souscription – En mai 2016, le prix de souscription était passé de 278 € à 286 €, soit une hausse de 2,88%. Cette année, la progression est de 2,1%, le nouveau prix de souscription, à compter du 1ermai prochain, s’établissant à 292 € par part. Amundi Immobilier précise que l’écart entre ce nouveau prix de souscription et la valeur de reconstitution à fin 2017 -non encore publiée – reste inférieur à 10 %. A noter que l’an dernier, à fin 2016 donc, cette valeur de reconstitution s’établissait à 284,79 € par part, équivalent à 99,58% de l’ancien prix de souscription.

Baisse du rendement en 2017 – Cette revalorisation viendra accroîtrela performance globale des porteurs de parts de la SCPI dont le rendement s’est effrité l’an dernier. Rivoli Avenir Patrimoine a en effet distribué un dividende en légère baisse (11,18 € par part, contre 11,50 € en 2016), conduisant à un repli du taux de distribution, passé de 4,14% à 3,98%. Pour 2018, les prévisions de résultat « restent plutôt prudentes », explique Amundi Immobilier. La société de gestion prévoit de verser 3 premiers acomptes de 2,70 € par part (soit l’équivalent annualisé d’un dividende de 10,80 € par part), et d’ajuster le dernier acompte « en fonction du résultat 2018 et du prévisionnel de l’année suivante ».

Perspectives favorables – Néanmoins, Amundi Immobilier, une nouvelle fois l’an dernier grand collecteur en SCPI et OPCI, estime que la situation économique devrait être favorable à l’activité des marchés locatifs de bureaux, et pourrait permettre une hausse modérée des loyers « dans les localisations où l’offre est rare ». Et donc profiter à Rivoli Avenir Patrimoine, « positionnée sur des immeubles localisés dans les secteurs les plus recherchés ». La SCPI a souffert l’an dernier d’une dégradation de son taux d’occupation financier (89,21% en moyenne sur 2017, vs 92,59% en 2016), en raison de l’impact des franchises consenties aux nouveaux locataires et, sans doute, d’une politique d’acquisition intense (980 M€) – qui lui aura toutefois permis de doubler la part de ses actifs hors de France -. Une situation à laquelle Rivoli Avenir Patrimoine compte bien remédier cette année en portant une « attention particulière » aux actifs neufs en cours de commercialisation, tout en continuant de réduire la part des surfaces vacantes.

Frédéric Tixier


A propos d’Amundi Immobilier(i)
Amundi Immobilier est la société de gestion du groupe Amundi spécialisée dans le développement, la structuration et la gestion de fonds immobiliers destinés aux investisseurs particuliers, aux banques privées et leurs distributeurs, aux institutionnels, aux grandes entreprises et professionnels de l’immobilier. N°1 en collecte de SCPI et OPCI grand public (IEIF – Juin 2017) et N°1 de la gestion de SCPI et OPCI en France, en termes de capitalisation (IEIF – Février 2018), elle gère un encours de 26,3 milliards d’euros au 31/12/2017. Amundi Immobilier est une expertise du Groupe Amundi.
(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *