Plus de 2 Md€ de collecte nette pour Opcimmo en 2016

L’OPCI vedette d’Amundi Immobilier confirme son statut de 1er OPCI du marché en termes d’encours. Il affichait au 31 décembre une capitalisation de près de 4,4 Md€, pour une collecte de plus de 2 Md€ en 2016, soit quasiment 100% de son encours à fin 2015. Sa performance s’établit à 2,96% sur l’année écoulée.

C’est confirmé : l’encours d’Opcimmo dépasse désormais très largement le seuil des 4 Md€. David Seksig, le gérant de l’OPCI phare d’Amundi Immobilier, annonce une collecte nette de « plus de 2 Md€ » en 2016, et une capitalisation d’Opcimmo de 4,378 Md€ à fin 2016.

Une taille multipliée par 2 – Déjà 1er OPCI en termes d’encours à la fin du 1er semestre 2016, avec une part de marché de 51,3%[1], Opcimmo creuse un peu plus l’écart avec ses concurrents. En un an, il aura quasiment doublé de taille (2,16 Md€ à fin 2015), en raison d’une collecte toujours aussi soutenue, et qui devrait continuer à progresser. L’OPCI est en effet désormais distribué dans la plupart des réseaux partenaires historiques d’Amundi (Crédit Agricole, LCL, Société Générale…), essentiellement via des contrats d’assurance-vie, mais également chez d’autres distributeurs français (HSBC, notamment). Surtout, Amundi a réussi le tour de force de faire « passeporter » son OPCI sur le marché autrichien – une première en Europe pour ce type de produit -, une version locale d’Opcimmo étant désormais commercialisée par Amundi Austria.

100% investi – Compte tenu d’un tel afflux de capitaux, on aurait pu craindre un retard dans l’ajustement des investissements. David Seksig affirme au contraire que « 100% de la collecte a été investie ». L’OPCI a acquis l’an dernier 25 nouveaux immeubles, et en compte dorénavant plus de 50 dans sa poche dédiée à l’immobilier physique. Montant auquel il faut ajouter les établissements de santé détenus dans le portefeuille Immocare, que le fonds a également acquis en 2016. Opcimmo a en outre élargi la base européenne de ses investissements. Outre la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, les Pays-Bas et la République Tchèque, le fonds est désormais présent en Italie, en Finlande, en Autriche et au Luxembourg. Il s’est également diversifié sur de nouvelles typologies d’actifs, comme les locaux d’activité et donc la santé.

Exposé à 71% sur immobilier – Au 31 novembre dernier, l’OPCI était exposé à hauteur de 71% en immobilier, dont 63% d’immobilier direct et indirect, 6,5% de foncières cotées et 1,83% d’obligations immobilières. Sa performance annuelle, au 31 décembre, s’établit à 2,96%, contre 4,62% en 2015, 5,74% en 2014, et 4,25% en 2013. Depuis sa création, en juillet 2011, sa performance annualisée nette est de 4,41%. Le rendement 2016 s’explique surtout par la poche immobilière « physique », les actions de foncières cotés ayant contribué négativement à la performance (-2,17%). Pour 2017, Opcimmo devrait continuer à « affirmer son ADN international », souligne David Seksig. Le fonds « pourrait ainsi poursuivre ses investissements en Europe du Sud ». Pour ce qui est du Royaume-Uni, « même si Opcimmo a réduit la voilure en 2016, il garde un œil ouvert sur la 5e puissance économique mondiale ». A fin 2016, l’OPCI était exposé à hauteur de 12% en immobilier physique britannique.

A propos d’Amundi Immobilier(i)
Amundi Immobilier est la société de gestion du groupe Amundi spécialisée dans le développement, la structuration et la gestion de fonds immobiliers destinés aux investisseurs particuliers, aux banques privées et leurs distributeurs, aux institutionnels, aux grandes entreprises et professionnels de l’immobilier. N°1 en collecte de SCPI et OPCI grand public (IEIF – Juin 2016) et N°2 de la gestion de SCPI en France, en termes de capitalisation (IEIF – Juin 2016). N°1 en collecte et en capitalisation de SCPI et OPCI grand public (IEIF – Juin 2016), elle gère un encours de 12,9 milliards d’euros (données Amundi au 30/12/2015).
(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

[1] Source : IEIF

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *