Perial renomme la SCPI PF1 en PF Grand Paris

Perial AM va jusqu’au bout de sa logique. Elle avait déjà annoncé son intention de capitaliser sur le projet du Grand Paris via sa SCPI PF1, déjà investie à près de 80% en région parisienne. Pour signifier encore plus clairement ce positionnement, la SCPI change de nom et devient PF Grand Paris.

« La SCPI PF Grand Paris a pour ambition de devenir la référence du Grand Paris, comme notre SCPI PFO2 l’est devenue sur le Développement Durable », affirme David Seksig, nouveau Directeur des Fonds Grand Public de Perial Asset Management depuis le 23 février dernier.

Déjà près de 80% du patrimoine investi en région parisienne

Pour ce transfuge d’Amundi Immobilier – où il était en charge de la gestion d’Opcimmo, le plus gros OPCI du marché -, le chantier du Grand Paris va conduire à une réallocation des loyers moyens en Ile-de-France, et bénéficier aux nouvelles zones en constitution. « Nous allons poursuivre, dans ces conditions, la constitution d’un portefeuille immobilier de qualité, qui bénéficiera des rendements plus attractifs des zones d’activités franciliennes en phase de maturation ou de développement », précise-t-il. L’ex PF1 est déjà particulièrement bien positionnée sur le Grand Paris, qui était officiellement devenu son axe de développement prioritaire en septembre dernier. Son patrimoine de 623 M€, constitué au fil des 50 dernières années, est aujourd’hui investi à 20% à Paris et à 58% en région parisienne, soit à près de 80% en Ile-de-France.

Rouverte aux souscriptions depuis octobre 2017-

La SCPI, qui s’est rouverte aux souscriptions le 2 octobre dernier -ce qui ne s’était pas produit depuis sa fusion avec PF2, en 2011-, a depuis lors collecté près de 26 M€. Des sommes totalement investies dans le projet Grand Paris. Au cours du 4e trimestre 2017, PF Grand Paris s’est portée acquéreur de 3 nouveaux actifs, pour un total de 34 M€. Ces ensembles immobiliers, situés à Fontenay-sous-Bois, Bagnolet, et au centre du Bourget, génèrent un « taux de rendement moyen de 5,70% », précise la SCPI dans son dernier bulletin trimestriel. Sur l’ensemble de l’année 2017, PF Grand Paris aura au total investi plus de 60 M€ dans « des immeubles de bureaux récents ou neufs, flexibles, situés dans des marchés profonds, desservis par le super-périphérique urbain du Grand Paris et bien reliés au réseau de transports en commun ».

Révision à la hausse du dividende

Dans le même temps, la SCPI s’est dessaisie de plusieurs actifs, pour la plupart situés en province. Rien qu’au dernier trimestre 2017, elle a ainsi procédé à plus de 2 M€ de cessions, tout en intensifiant sa politique de gestion locative. Ces arbitrages patrimoniaux et locatifs se sont traduits par une augmentation « considérable » du taux d’occupation financier (TOF), qui bondit de près de 8 points sur le dernier trimestre de l’année (89,32% vs 81,81%). Compte tenu de ces éléments et d’un contexte économique favorable, la SCPI envisage d’augmenter sa fourchette de dividende pour 2018, qui sera comprise entre 20 € et 21 € (contre 20 € en 2017 et 2016). A noter que PF Grand Paris, en accord avec la charte des PRI (Principes pour l’Investissement Responsable) dont Perial est signataire, développe une stratégie d’acquisition et de gestion prenant en compte les critères ESG (Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance).

Frédéric Tixier


A propos de Perial(i)

Spécialiste de l’épargne immobilière, le Groupe Perial, présidé par Eric Cosserat, est un groupe indépendant, pure player de l’immobilier depuis 50 ans. Le groupe s’organise autour de 3 métiers : la gestion d’actifs immobiliers avec Perial Asset Management, la gestion locative et le syndic de copropriété avec Perial Property Management, la promotion immobilière avec Perial Développement. Perial Asset Management assure également la distribution de ses produits auprès des CGPI, banques privées, compagnies d’assurance, réseaux nationaux et investisseurs institutionnels. Le Groupe Perial emploie à ce jour plus de 170 collaborateurs. Au 31 décembre 2017, la capitalisation des fonds gérés par Perial (SCPI, OPCI) s’élève à 3,3 milliards d’euros.
(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *