Alors que le groupe Paref, bientôt sous pavillon chinois, annonce un chiffre d’affaires trimestriel en progression de +36,9%, sa filiale Paref Gestion pourrait prochainement remplacer Sofidy en tant que gestionnaire des SCPI Cifocoma et Cifocoma 2. Les associés sont appelés à se prononcer le 1er juin prochain.

C’est en effet la date fixée pour les prochaines assemblées générales des deux SCPI, auxquelles sera notamment soumis ce sujet du remplacement de gestionnaire.

Conflit sur la responsabilité de la gestion – Rappelons qu’en décembre dernier Sofidy, le gestionnaire des SCPI Cifocoma et Cifocoma 2 depuis 2008, avait annoncé qu’il démissionnait de son mandat de gestion. A l’origine de cette décision, le rejet par les conseils de surveillance et les associés d’une résolution visant à « mettre en conformité les statuts des sociétés avec la réglementation en vigueur ». Cette réglementation prévoit notamment que seul le gestionnaire agréé par l’AMF et mandaté par les associés est responsable de la gestion de la SCPI. Le conseil de surveillance, même s’il est amené à jouer un rôle important dans la qualité finale de la gestion d’une SCPI, ne peut aucunement être associé à sa gestion en tant que telle, ou apparaître comme une sorte de cogérant de la SCPI. Un sujet sur lequel le conseil de surveillance de Cifocoma et Cifocoma 2 et la société de gestion Sofidy n’étaient visiblement pas en phase, et qui avait provoqué le retrait de Sofidy. Cette dernière s’était néanmoins engagée à poursuivre « la bonne gestion de ces deux SCPI dans l’intérêt de tous les associés », dans l’attente de la désignation d’un nouveau gestionnaire.

Désignation du nouveau gestionnaire – Qui tardait à se manifester… Il semblerait en effet, d’après une source proche du dossier, que plusieurs sociétés de gestion de la place approchées aient décliné l’invitation. Sauf Paref Gestion, qui a visiblement accepté de prendre la succession de Sofidy. C’est en tout cas ainsi qu’il faut comprendre le sens des 18e résolutions des deux AG qui, prenant « acte de la démission de la société Sofidy », nomment en remplacement Paref Gestion « en qualité de société de gestion à compter du 1er octobre 2017 jusqu’au 31 décembre 2018 ». En cas d’approbation par les associés, « l’affaire Cifocoma », qui embarrassait la place parisienne, pourrait ainsi être résolue.

Nouvelle forte progression de la collecte en SCPI – Ce nouveau mandat, s’il se concrétisait, aurait aussi un impact sur l’activité du groupe Paref, qui récupérerait environ 50 M€ d’actifs supplémentaires en gestion pour compte de tiers. Une activité toujours en pleine croissance chez la foncière, qui annonçait aujourd’hui un chiffre d’affaires trimestriel en progression de 36,9%, majoritairement tiré, une nouvelle fois, par la gestion pour compte de tiers (hausse de +83,2% des commissions de gestion). Celle-ci affichait 1 361 M€ d’encours sous gestion au 31 mars 2017, soit 2,5% de mieux qu’à fin 2016, en raison notamment d’une collecte en SCPI de nouveau en forte progression (+ 36,3 M€), dont ont bénéficié en priorité Novapierre Allemagne et, dans une moindre mesure, Interpierre France.

Dans l’attente d’une OPA simplifiée – Dans le communiqué faisant état de son chiffre d’affaires trimestriel, Paref rappelle par ailleurs que, sur l’opération de changement de contrôle majoritaire (acquisition par Fosun Property Holdings Limited de 50,01 % du capital de Paref), « la réalisation des conditions suspensives est en cours », et que « la Société informera le public de l’avancement de l’opération conformément à la réglementation applicable ».

A propos de Paref(i)
Le groupe Paref se développe sur deux secteurs d’activités complémentaires. L’investissement commercial et résidentiel : Paref détient divers immeubles commerciaux en région parisienne et en province, ainsi que des immeubles d’habitation à Paris acquis en usufruit temporaire. Et la gestion pour compte de tiers : Paref Gestion, filiale de Paref agréée par l’AMF, gère 6 SCPI et 3 OPPCI. Au 31 mars 2017, le groupe Paref détient un patrimoine immobilier de 167 M€ et gère 1 361 M€ d’actifs pour compte de tiers.
(i) Information extraite d’un document officiel de la société


0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *