cotationindiceComme prévu, le comité ad hoc constitué par le conseil de surveillance de Foncière de Paris a rendu son avis le 29 juin. Il conclut que l’offre de Gecina est « financièrement supérieure » à celle d’Eurosic. Mais les principaux actionnaires de FDP ont confirmé ce matin leur intention d’apporter leurs titres à l’offre d’Eurosic. Leurs participations (46,93% du capital au total), jointes à celle déjà détenue par Eurosic (26,64%), assurent à cette dernière de pouvoir disposer, théoriquement, de 73,6% du capital de Foncière de Paris.

Le comité ad hoc, dont l’avis était attendu pour le 29 juin, a rendu sa copie conformément au planning prévu. Dans un document d’une douzaine de pages, il explique en détail les éléments qui motivent ses conclusions.

Gecina, offre financièrement mieux disante – On y apprend notamment que ce comité ad hoc s’est réuni à treize reprises depuis le 26 mai 2016, et qu’il a procédé à l’audition de chacun des initiateurs le 9 juin 2016. « Lors de ces auditions, le comité ad hoc a notamment interrogé Gecina sur sa stratégie concentrée sur le bureau parisien et sur l’absence de titres hybrides proposés aux actionnaires de la Société en rémunération de leurs titres qui seraient apportés à l’offre de Gecina. S’agissant d’Eurosic, le comité ad hoc a souligné que l’offre d’Eurosic était financièrement moins-disante et interrogé notamment Eurosic sur une éventuelle surenchère, ainsi que sur ses actifs et sa stratégie diversifiée », explique le Président du comité ad hoc, Philippe Blavier. Au final, sa conclusion est en faveur de Gecina. « A l’issue de l’examen des offres en présence, le comité ad hoc a considéré à l’unanimité que l’offre de Gecina était dans l’intérêt de la Société, de ses actionnaires et de ses salariés. Il a également relevé que cette offre était financièrement supérieure à l’offre d’Eurosic » est-il écrit.

Quelques réserves – Le comité ad hoc émet néanmoins quelques réserves. Il rappelle notamment que « sa recommandation intervient après une baisse relative de la valeur boursière de Gecina depuis le 23 juin 2016, date de l’annonce du Brexit, alors que l’action Eurosic est restée stable », et que l’offre de Gecina « demeure soumise à l’approbation de son Assemblée générale extraordinaire convoquée pour le 27 juillet prochain ». En précisant aux actionnaires qui souhaiteraient apporter leurs titres à l’offre de Gecina que, dans l’hypothèse où celle-ci n’aboutirait pas, « ils pourront en tout état de cause bénéficier de la réouverture de l’offre d’Eurosic si cette dernière obtenait plus de 50% du capital et des droits de vote ». Une hypothèse qui a de très fortes chances de se réaliser, puisqu’à l’exception de quelques actionnaires (Assurances Mutuelles le Conservateur et Zurich Versicherungs-Gesellschaft, notamment, qui ont précisé vouloir apporter leurs titres à l’offre en numéraire de Gecina), le gros du capital reste favorable à la proposition Eurosic.

Le conseil de surveillance approuve à l’unanimité – Le conseil de surveillance, qui a approuvé à l’unanimité de ses cinq membres votants[1], les conclusions du comité ad hoc, a en effet rappelé pour sa part que « le groupe Covéa, le groupe ACM et la SCI La Tricogne, qui représentent au total 46,93% du capital et des droits de vote de la Société, ont chacun confirmé publiquement leur soutien à l’offre d’Eurosic, qui détient déjà elle-même 26,64% du capital et des droits de vote de la Société », soit 73,6% du capital au total. Une information confirmée par un communiqué d’Eurosic en date du 30 juin. Eurosic, en dépit de l’avis motivé du conseil de surveillance de Foncière de Paris en faveur de Gecina, semble donc en bonne position pour remporter l’offre. Mais l’AMF doit encore rendre son avis sur le sujet, sachant que l’Adam (Association de défense des actionnaires minoritaires) lui a fait part des conflits d’intérêts qui, selon elle, nuisent à la transparence de l’opération…

conditions

En savoir plus
Communiqué Eurosic du 30 Juin 2016
Communiqué Foncière de Paris du 29 Juin 2016
Communiqué Foncière de Paris du 20 Juin 2016
Communiqué Gecina du 15 Juin 2016
Communiqué Eurosic du 6 Juin 2016
Communiqué Gecina du 26 Mai 2016

[1] Eurosic, représenté par Monsieur Nicolas Ruggieri, Monsieur Charles Ruggieri, Monsieur Yan Perchet, Madame Sophie Beuvaden, GMF Vie représentée par Monsieur Olivier Le Borgne, les Assurances du Crédit Mutuel Vie représentées par Madame Pascale Bonnet et Monsieur Jean-Paul Dumont n’ont pas participé aux délibérations, ni au vote, sur l’avis motivé du Conseil de surveillance portant sur l’offre de Gecina.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *