aixNAMI – AEW Europe vient de dévoiler une partie des acquisitions réalisées en 2016 pour le compte de plusieurs de ses véhicules collectifs d’investissement en immobilier, l’OPCI Franceurope Immo et les deux SCPI Laffitte Pierre et Fructifonds Immobilier. Ces cinq actifs, acquis auprès de Lazard Group Real Estate, viennent s’ajouter aux autres investissements réalisés ces derniers mois par la société de gestion.

« NAMI – AEW Europe annonce l’acquisition auprès de Lazard Group Real Estate de 4 actifs de bureaux et d’un actif mixte bureaux/commerces. L’ensemble des actifs est situé en région et représente une surface totale de 24 162 m² », expose la société de gestion dans un communiqué publié le 14 novembre. Il s’agit en réalité, pour l’essentiel, d’opérations bouclées ces neufs derniers mois : 3 actifs de bureaux situés à Colomiers (31) ont été acquis en mars dernier, un actif mixte bureaux et commerces situé à Aix-en-Provence (13) en mai, et un autre actif de bureaux situé à Mérignac (33) en septembre.

Laffite Pierre, tropisme régional ponctuel – Deux de ces investissements ont été réalisés pour le compte de Laffite Pierre, une SCPI diversifiée en immobilier d’entreprise. Cette dernière a en effet récupéré l’un des bureaux Columérins -l’immeuble Omega, de 3 799 m2 -, pour 7,4 M€, et l’actif d’Aix-en-Provence – l’immeuble Corsy, 2 602 m2 de bureaux et 372 m2 de commerces, pour 9,4 M€. Depuis lors, Laffitte Pierre a poursuivi sa politique d’acquisition, avec un tropisme provincial. Le 30 septembre dernier, elle a acquis 25% des titres de la SCI Marveine, aux côtés de Fructifonds Immobilier et Franceurope Immo, pour un total de près de 47 M€. Cette SCI détient, directement et indirectement, deux centres commerciaux, l’un situé à Marseille (9 622 m2 et 67 locataires) et l’autre à Châlons-en-Champagne (11 213 m2 et 57 locataires). Au total, la SCPI détenait au 30 septembre dernier 87 actifs, estimés à 551,7 M€, et situés pour l’essentiel à Paris et en région parisienne (environ 62% de l’actif). Toujours à cette même date, elle affichait un taux d’occupation financier de 87,09% et une capitalisation de près de 560 M€. La SCPI prévoit de verser en 2016 un dividende identique à l’an dernier, soit 20 € par part.

Fructifonds Immobilier, de multiples acquisitions – La SCPI Fructifonds Immobilier, pour sa part, a investi dans les bureaux de Mérignac (le Pelus Plaza), pour un montant de 23,5 M€. Cet actif, multi-locataires, développe une surface de 10 838 m². La SCPI a par ailleurs acquis le 29 septembre, pour 25,4 M€ hors droit, un autre immeuble de bureaux d’une surface utile de 2 483 m², situé rue René Coty à Paris (14e), ainsi que la quote-part (25%) dans la SCI Marveine. Enfin, deux promesses d’acquisition signées en juillet, se sont concrétisées en octobre dernier. Il s’agit d’un immeuble de bureaux situé à Boulogne Billancourt (92), acquis pour 26,5 M€, et de deux entrepôts logistiques (messagerie) situés à Rognac et à Valence, acquis pour 6,7 M€. Au 30 septembre 2016, la SCPI détenait directement 40 actifs estimés à 296 M€. Elle affichait pour sa part un taux d’occupation financier de 89,50 % (en hausse par rapport au 2T 2016). Son résultat est en revanche en baisse par rapport à l’an dernier. Elle anticipe un dividende 2016 compris entre 560 € et 590 €, contre 635 € en 2015.

OPCI Franceurope Immo, cap sur l’Europe – Quant à l’OPCI Franceurope Immo, l’OPCI grand public du groupe qui s’est récemment ouvert plus officiellement aux marchés européens -et a changé de nom pour l’occasion-, il récupère pour sa part les deux autres immeubles Columérins – le Kappa, 4 334 m2, et le Sigma, 2 217 m2– acquis respectivement 8,5 M€ et 4 M€. Ainsi que 50% de la SCI Marveine, une transaction théoriquement elle-aussi réalisée le 30 septembre dernier. A cette date, l’OPCI affichait un actif net total de 301,13 M€, dont 43% d’immeubles détenus en direct ou via des SCI contrôlées. La société de gestion annonce toutefois que quatre nouveaux investissements, dont trois à l’international, sont en cours de réalisation. Toujours au 30 septembre, sa performance depuis le début de l’année s’établissait à 0,19%, hors détachement de 4 acomptes sur dividende pour un total de 2,25 €.

A propos de NAMI – AEW Europe
NAMI – AEW Europe, société de gestion de portefeuille immobilier agréée par l’AMF (N° GP 10000007 en date du 9/2/2010), est une filiale d’AEW, un des leaders européens du conseil en investissement et gestion d’actifs immobiliers pour compte de tiers. Avec 1,7Md€ d’actifs sous gestion, NAMI – AEW Europe figure parmi les premières sociétés de gestion de portefeuille immobilier et dispose d’une expertise spécifique dans la création et la gestion de fonds réglementés (8 SCPI, 1 OPCI grand public et 1 Groupement Forestier). NAMI – AEW Europe accompagne plus de 25 000 associés dans leurs investissements immobiliers.

2 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] en conséquence le rythme de ses acquisitions. Le 30 septembre dernier, elle a acquis 25% des titres de la SCI Marveine pour un total de près de 47 M€, après avoir récupéré deux immeubles de bureaux, à Colomiers et […]

  2. […] communiquer sur ses acquisitions de l’année. Après l’annonce lundi de l’acquisition auprès de Lazard Group Real Estate de 4 actifs de bureaux et d’un a…, il communique aujourd’hui sur le rachat auprès de Grosvenor du portefeuille […]

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *