Naissance de la deuxième plus grosse foncière européenne… dans le logement

Berlin-NovemberL’offre lancée lundi par la foncière allemande Deutsche Annington sur sa compatriote Gagfah placera la nouvelle entité au deuxième rang des foncières européennes derrière Unibail-Rodamco.

Alors que les SIIC françaises continuent de tourner résolument le dos au secteur résidentiel, estimant que la détention de logement dans l’Hexagone n’est pas compatible avec les exigences des marchés financiers, ce secteur qui constitue l’essentiel du patrimoine des foncières allemandes voit sa consolidation s’accélérer en Allemagne. Le rapprochement de Deutsche Annington et de sa compatriote Gagfah pourrait générer 84 millions de synergies de coûts.

Avec un patrimoine de 350 000 logements valorisé à près de 21 milliards d’euros, le nouvel ensemble constitué par la première foncière allemande Deutsche Annington et le numéro 3 du secteur Outre-Rhin, Gagfah on assistera à la naissance de la deuxième foncière européenne par la taille du patrimoine, derrière Unibail-Rodamco et devant l’ensemble formé par la française Klépierre et la batave Corio.
Ce mouvement de concentration dans le logement allemand suit l’opération qui avait vu l’an dernier le numéro 2 du secteur Deutsche Wohnen intégrer GSW Immobilien pour 1,7 milliard d’euros.

Concrètement, Deutsche Annington propose cinq actions nouvelles et 122,52 euros en cash pour 14 actions de sa cible. Cela représente un prix d’environ 18 euros par action pour Gagfah, soit une prime d’environ 16% par rapport à son cours de clôture de vendredi.
En séance, lundi, l’action Gagfah gagnait 12,5 % à 17,45 euros, valorisant la société à 3,77 milliards d’euros tandis que Deutsche Annington cédait 3,5 % à 24,97 euros, ramenant sa capitalisation boursière à 7 milliards d’euros.

Cette alliance se veut amicale. Elle est soutenue par le conseil de surveillance de Gagfah a annoncé son soutien à l’offre, qui devrait être lancée avant Noël et courir jusqu’au 21 janvier. L’opération devrait débuter avant la fin de l’année et s’achever le 21 janvier 2015.

pierrepapier.fr