Mercialys pénalisée par ses arbitrages

centre-commercialLes résultats semestriels de cette SIIC dédiée aux centres commerciaux portent la marque de la montée des frais financiers consécutifs aux généreux dividendes exceptionnels versés l’an dernier

Mercialys a réalisé un résultat net semestriel part du groupe de 87,3 millions d’euros, en hausse de 83,5%, mais son résultat des opérations s’inscrit en fort repli (- 13%) à 50,6 millions d’euros. La foncière dédiée aux centres commerciaux indique que la baisse du résultat des opérations reflétait essentiellement l’impact des cessions sur les revenus locatifs. Ceux-ci ont reculé de 5,3% à 76,685 millions d’euros. La dégradation est également à mettre sur le compte de la montée des frais financiers allant de pair avec le recours à l’endettement engagé dans le sillage de l’important retour aux actionnaires entrepris l’an dernier.

Les loyers facturés ont, eux, baissé de 5,1% à 73,19 milliards d’euros. Ils ont cependant progressé de 4,2% à périmètre constant.

Avec 463 millions d’euros d’actifs d’ores et déjà cédés (dont 231 millions d’euros de cessions réalisées en 2013), Mercialys est en voie d’achever le programme de 472 millions d’euros de cessions initié en 2012. Au terme de ces cessions, le portefeuille de Mercialys devrait être constitué de 90 actifs dont une soixantaine de centres commerciaux, dont 73% de grands centres commerciaux.

L’actif net réévalué droits inclus ressort à 18,27 euros par action à la fin juin, contre 18,94 euros à la fin 2012. Retraité de la distribution de 0,97 euro par action versée au titre de l’exercice 2012, il s’inscrit en hausse de 1,7% sur 6 mois précise la société.

Cette année, Mercialys anticipe une croissance des loyers à périmètre constant d’au moins 1,5% au-dessus de l’indexation.

à propos de Mercialys
Mercialys est spécialisé dans la détention et la gestion d’actifs immobiliers commerciaux regroupant essentiellement ceux du groupe Casino (hors murs d’hypermarchés et de supermarchés). L’activité du groupe s’organise autour de 2 types d’actifs :
– centres commerciaux : grands centres commerciaux et centres locaux de proximité composés de galeries marchandes et de grandes surfaces spécialisées attenantes à un hypermarché ou un supermarché à l’enseigne du groupe Casino ;
– autres : bâtiments de grandes surfaces alimentaires et spécialisées, de cafétérias (enseigne Casino) et de supérettes, et galeries de services.
En 2012, Mercialys a réalisé un résultat des opérations (FFO) de 108,7 millions d’euros pour 2012, soit 1,18 euro par action, en baisse de 22,9 % du fait de la mise en place de la nouvelle structure financière. Le groupe présente un résultat des opérations (FFO) retraité de 92 millions d’euros, soit un euro par action, en hausse de 9,9 %. La croissance organique des loyers facturés s’élève à 4,3 % sous l’effet des actions menées pour augmenter les valeurs locatives moyennes du portefeuille et développer le specialty leasing. Les revenus locatifs, à 160,4 millions d’euros, sont quasiment stables malgré les cessions. L’actif net réévalué droits inclus est égal à 18,94 euros par action.
A fin 2012, le patrimoine immobilier de la société, d’une surface locative brute totale de 647 800 m2, est évalué, en valeur de marché (droits inclus), à 2 561,1 MEUR répartis entre grands centres commerciaux (72,9% ; 413 900 m2), centres locaux de proximité (24,2% ; 181 900 m2), cafétérias (0,9% ; 12 200 m2), grandes surfaces spécialisées (0,4% ; 6 700 m2) et alimentaires (0,1% ; 6 900 m2) et autres (1,5% ; 26 200 m2 ; supérettes et galeries de services). La totalité des revenus locatifs bruts est réalisée en France.
Le 24 juillet 2013 au cours de 15,05 euros, sa capitalisation boursière atteint 1 385 millions d’euros.

pierrepapier.fr