Fiducial GeranceLa SCPI gérée par NAMI-AEW Europe, qui avait procédé l’an dernier à la variabilisation de son capital, annonce une revalorisation de son prix de souscription, à 430 € (vs 415 €) à compter du 1er décembre prochain. Le délai de jouissance des parts est porté au 1er jour du 5e mois après le mois de souscription.

A défaut d’augmentation de capital, comme les années précédentes, Laffitte Pierre, devenue SCPI à capital variable en décembre dernier, procède à une revalorisation de son prix de souscription.

Revalorisation de 3,61% du prix de souscription – Ce dernier passe, à compter du 1er décembre prochain, à 430 € par part, contre 415 € précédemment, soit une hausse de 3,61%. A ce niveau, le prix de souscription reste en deçà de la valeur de reconstitution unitaire (442,62 € au 31/12/2015), à 97,14%, et représente 115,45% de la valeur de réalisation unitaire (372,44 € au 31/12/2015). Le prix de retrait, compte tenu de la commission de souscription (10,171 % TTC), passe quant à lui à 387,34 €. Sur le dernier trimestre (3e trimestre 2016), la SCPI a réalisé une collecte nette de 5,7 M€, soit un niveau très inférieur à celui des 1er (20,2 M€) et 2e trimestres (60,7 M€). La preuve que, bien que devenue SCPI à capital variable, la stratégie du gestionnaire de rester sur un rythme de collecte « raisonnable » reste d’actualité.

Allongement du délai de jouissance – Laffitte Pierre poursuit en conséquence le rythme de ses acquisitions. Le 30 septembre dernier, elle a acquis 25% des titres de la SCI Marveine pour un total de près de 47 M€, après avoir récupéré deux immeubles de bureaux, à Colomiers et à Aix-en-Provence, pour près de 18 M€. Le solde acquisitions/nouvelles souscriptions reste néanmoins négatif. Ce décalage explique la décision de la société de procéder à un allongement du délai de jouissance, « pour tenir compte de l’allongement des délais d’investissement des capitaux collectés et compte tenu des conditions des marchés immobiliers », explique-t-elle. Ce délai passe du 1er jour du 4e mois après le mois de souscription au 1er jour du 5e mois après le mois de souscription, à compter également du 1er décembre.

Prévision de dividende maintenue – La SCPI prévoit de verser en 2016 un dividende identique à l’an dernier, soit 20 € par part, dont 2 € de plus-values. Compte tenu du nouveau prix de souscription, le taux de distribution devrait s’établir autour de 4,65%, versus 4,80% en 2015. Pour mémoire, la SCPI détenait au 30 septembre dernier 87 actifs, estimés à 551,7 M€, affichait un taux d’occupation financier de 87,09% et une capitalisation de près de 560 M€.

laffitte-pierre

A propos de NAMI-AEW Europe
NAMI-AEW Europe, société de gestion de portefeuille immobilier agréée par l’AMF (N° GP 10000007 en date du 9/2/2010), est une filiale d’AEW, un des leaders européens du conseil en investissement et gestion d’actifs immobiliers pour compte de tiers. Avec 1,7 Md€ d’actifs sous gestion, NAMI-AEW Europe figure parmi les premières sociétés de gestion de portefeuille immobilier et dispose d’une expertise spécifique dans la création et la gestion de fonds réglementés (8 SCPI, 1 OPCI grand public et 1 Groupement Forestier). NAMI-AEW Europe accompagne plus de 25 000 associés dans leurs investissements immobiliers.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *