Klépierre va quitter le CAC 40 au profit d’Atos

A compter du 20 mars prochain, la foncière spécialiste des centres commerciaux quittera l’indice CAC 40 qu’elle avait intégré en décembre 2015. Elle y sera remplacée par Atos. Une décision qui sanctionne le mauvais parcours boursier du titre ces derniers mois.

Un petit tour et puis s’en va… Klépierre, présente dans l’indice CAC 40 depuis décembre 2015, en est déjà exclue… A compter du 20 mars prochain, elle sera remplacée par Atos.

Baisse de la capitalisation – La foncière paye ainsi un parcours boursier peu enviable. A la veille de son entrée dans l’indice phare de la Bourse de Paris, Klépierre capitalisait environ 13,2 Md€ (42,62 € par titre), en raison de sa fusion avec Corio. Elle se situait alors au 31e rang des capitalisations du CAC 40. Au cours de clôture du jour annonçant sa prochaine éviction – jeudi 9 mars -, elle ne valait plus de que ? 11 M€ (34,94 € par titre), soit un recul de 18% sur la période. Une baisse qui s’explique pour l’essentiel par la remontée des taux d’intérêt amorcée depuis août 2016, un phénomène « impactant toutes les foncières françaises et expliquant leur nette sous-performance », comme le rappelle Invest Securities dans une note flash. Klépierre avait annoncé le 6 février dernier des résultats plutôt convaincants, notamment en raison d’une progression plus forte que prévue du résultat net par action…

A propos de Klépierre(i)
Leader pure play de l’immobilier de centres commerciaux en Europe, Klépierre associe une expertise en termes de développement, de gestion locative et d’asset management. Le portefeuille de la société est estimé à 22,8 milliards d’euros au 31 décembre 2016, et compte de grands centres commerciaux dans 16 pays en Europe continentale, qui accueillent au total 1,2 milliard de visiteurs par an. Klépierre détient une participation majoritaire (56,1 %) dans Steen & Strøm, 1ère foncière scandinave de centres commerciaux.
Klépierre est une Société d’investissement immobilier cotée (SIIC), dont les actions sont admises aux négociations sur Euronext Paris, et est membre des indices CAC 40, EPRA Euro Zone et GPR 250. Elle est aussi membre d’indices éthiques, comme le DJSI World et Europe, FTSE4Good, STOXX® Global ESG Leaders, Euronext Vigeo France 20 et World 120, et est aussi classée Green Star par le GRESB (Global Real Estate Sustainability Benchmark). Cette présence souligne l’engagement du Groupe dans une démarche active de développement durable.
(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *