La SCPI de rendement diversifié de la gamme d’Inter Gestion est en plein développement. Grâce à une collecte record depuis le début de l’année (plus de 17 M€, vs 5 M€ en 2015), elle vient de procéder à l’acquisition de quatre concessions automobiles pour un total de 18 M€. Soit près de la moitié de sa capitalisation au 30 septembre…

Cristal Rente appuie sur l’accélérateur. Face à une collecte en forte hausse par rapport à 2015 (17,4 M€ à fin septembre, dont 11 M€ au 2e trimestre, contre 5 M€ environ en 2015), la SCPI a d’abord commencé par procéder à l’ajustement de son capital statutaire, de son prix de souscription, et du délai de jouissance de ses parts.

Importante acquisition – Elle s’est en même temps employée à enrichir son patrimoine, qui ne comptait qu’une grosse quinzaine d’actifs à fin 2015, procédant notamment à trois acquisitions au 1er trimestre. Cristal Rente, spécialiste des murs de commerce, également investie en actifs complémentaires tels que parkings, résidences gérées, crèches, locaux d’activités, ou entrepôts, semble toutefois être passée à la vitesse supérieure en signant l’acquisition d’un portefeuille auprès du 5e concessionnaire automobile français, le groupe David Gerbier. Alors que la valeur moyenne des actifs détenus n’était que de 1,5 M€ environ, le total de cet investissement représente 18 M€. Soit près de la moitié de la capitalisation de la SCPI à fin septembre (40,6 M€). Il s’agit, en l’espèce, de quatre concessions situées dans les départements du Puy-de-Dôme, de la Savoie, de la Haute-Vienne et de Meurthe-et-Moselle. Cristal Rente annonce par ailleurs une autre acquisition potentielle, une surface commerciale dans le département de l’Essonne de 2 227 m2 exploitée sous l’enseigne Bricomarché.

Maintien de la rentabilité ? – Reste à savoir si ce changement de dimension pourra s’accompagner du même niveau de performance qui a fait la réputation de Cristal Rente. En 2015, elle avait distribué un dividende de 58,25 €, soit un taux de distribution sur valeur de marché (TDVM) de 5,27%, très légèrement inférieur à celui constaté en 2014 (5,17%). Mais, surtout, très au-delà du taux moyen de distribution constaté en 2015 (4,85%). Depuis le début de l’année, le total des acomptes distribués s’élève à 40,5 €, soit 3,25 € de moins qu’en 2015 à la même période. Il faut donc s’attendre à une baisse du taux de distribution en 2016. La SCPI, expliquant que « le temps nécessaire à la réalisation effective des investissements aura un impact sur le niveau des dividendes qui seront distribués », estime que cette situation est « transitoire ». La rentabilité des dernières acquisitions (7,03%, actes en main, baux de 10 ans fermes pour les quatre concessions automobiles), et la qualité de la gestion de la SCPI depuis l’origine (taux d’occupation financier toujours supérieur à 95%), accordent du crédit à ces propos…

Frédéric Tixier

A propos d’Inter Gestion(i)
Inter Gestion est une Société de gestion de SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) créée en 1990. La société gère actuellement des SCPI de type fiscal (Malraux, Robien, Scellier, Déficit Foncier) et de rendement. Acteur reconnu, la société s’est toujours démarquée par sa gestion prudente et son sens de l’innovation afin de capter la performance des marchés de niche. Inter Gestion a obtenu le statut de société de Gestion de Portefeuille en février 2012.
(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *