Gecimed, SIIC du mois

Pierrepapier.fr/actualité/SIIC

Désormais, sur pierrepapier.fr, nous distinguerons la société d’investissement immobilier qui a réalisé la plus belle performance boursière du mois, du trimestre ou de l’année. Cette  distinction d’une valeur ne doit en aucun cas être considérée comme un conseil d’achat. Il s’agit simplement de dresser un constat : au-delà de la surveillance des cours au jour le jour à laquelle peut procéder chaque investisseur, il est utile de remettre les événements en perspective. De surcroît, ce peut être l’occasion de parler d’une valeur en dehors de toute communication officielle, en partant simplement de l’observation des marchés.

La SIIC qui a effectué le parcours boursier le plus remarquable du début de l’année jusqu’au 2 février est Gecimed, spécialisée dans l’immobilier de santé, avec une progression de 12,50 %, à 1,62 € le 2 févier..

En 2006, la société foncière Gecina acquiert un portefeuille de 28 cliniques exploitées par Générale de Santé et en confie la gestion à une nouvelle filiale, Gecimed, détenue à plus de 98 %, mais qui bénéficie du statut de SIIC en tant que filiale de SIIC. Aujourd’hui, Gecimed est en train de construire son quarantième établissement, qui sera livré à Générale de Santé à l’été 2012 avec un bail de douze ans. Outre Générale de Santé, Gecimed  travaille avec d’autres opérateurs soucieux d’externaliser la propriété et la gestion des murs de leurs établissements : Medica-France, Orpéa, Médi-Partenaires. L’objectif est de constituer un portefeuille immobilier de 1 milliard d’euros d’ici à 2014, contre 700 millions en 2010.

Si l’on exclut les actions détenues par Gecina et l’autocontrôle, il ne reste dans le public que 0,76 % du capital, ce qui limite l’intérêt boursier de l’affaire et atténue la signification de la hausse du mois passé. Cela dit, en moyenne depuis le début de l’année, les transactions portent sur près de 3.900 titres chaque jour. Beaucoup de SIIC n’atteignent pas ce volume.

Pierrepapier.fr/actualité/SIIC