Fusion programmée entre les SCPI Rivoli Avenir Patrimoine et Gemmeo Commerce

Un projet de fusion-absorption de Gemmeo Commerce par Rivoli Avenir Patrimoine sera présenté aux associés des deux SCPI le 29 juin prochain. Le marché des parts de Gemmeo Commerce est suspendu depuis le 26 mai.

C’est, fort logiquement, la SCPI « paquebot » Rivoli Avenir Patrimoine – 2 436 M€ de capitalisation au 31 mars – qui devrait prochainement absorber la SCPI « clipper » Gemmeo Commerce – 92 M€ à la même date -.

Projet de fusion par absorption – Le projet de fusion par absorption du 18 mai dernier établi par Amundi Immobilier, la société de gestion en charge de ces deux SCPI, a d’ailleurs pour principal objectif de donner de nouvelles perspectives aux associés de Gemmeo Commerce. Le rapprochement envisagé vise en effet notamment à assurer aux 1 656 porteurs de parts de cette petite SCPI spécialisée en murs de commerce, lancée en 2012, « une stabilité de leurs revenus », une meilleure « dispersion du risque locatif », et une plus grande liquidité. Il leur permettra aussi, précise le projet de fusion, de bénéficier d’une « allocation en immeubles de bureaux » et de « placer le commerce comme une diversification de portefeuille ».

Du commerce aux bureaux – Outre des tailles très éloignées – celle de Rivoli Avenir Patrimoine est 26 fois supérieure à celle de Gemmeo Commerce -, les deux SCPI diffèrent en effet également par la composition de leur patrimoine. Gemmeo Commerce est placée exclusivement en locaux commerciaux (50% en pied d’immeubles, 43% en centres commerciaux, 7% en retail park), et majoritairement en régions (61,5%), tandis que Rivoli Avenir Patrimoine est essentiellement investie en actifs de bureaux (88,7%) – et très marginalement en actifs de commerce (8,5%) -, et en région parisienne (79%). Côté performances, les deux véhicules sont en revanche assez similaires, que ce soit en termes de rendement (3,89% pour Gemmeo Commerce en 2017, contre 3,98% pour Rivoli Avenir Patrimoine) que de vacance locative (toutes deux affichent des taux d’occupation financier compris entre 85 et 90%). Rivoli Avenir Patrimoine, qui vient d’ailleurs de procéder à la revalorisation du prix de sa part, est toutefois plus performante en valeur d’actifs (progression de la valeur moyenne de la part de 1,07% en 2017) que Gemmeo Commerce (0% en 2017).

Suspension du marché des parts depuis le 26 mai– Dans l’attente de la présentation du projet de fusionaux associés des deux SCPI, lors d’assemblées générales extraordinaires fixées au 29 juin prochain, le marché des parts de Gemmeo Commerce est suspendu depuis le 26 mai. En cas d’approbation, et une fois toutes les conditions suspensives levées, la fusion prendra effet rétroactivement au 1erjanvier 2018. La parité d’échange, établie sur la base des comptes sociaux des deux SCPI au 31 décembre dernier, ressort à 0,65 part nouvelle de Rivoli Avenir Patrimoine pour 1 part de Gemmeo Commerce. Comme cela se fait habituellement, la gestion des rompus par compensation financière est prévue dans le projet.

Frédéric Tixier


A propos d’Amundi Immobilier(i)
Amundi Immobilier est la société de gestion du groupe Amundi spécialisée dans le développement, la structuration et la gestion de fonds immobiliers destinés aux investisseurs particuliers, aux banques privées et leurs distributeurs, aux institutionnels, aux grandes entreprises et professionnels de l’immobilier. N°1 en collecte de SCPI et OPCI grand public (IEIF – Juin 2017) et N°1 de la gestion de SCPI et OPCI en France, en termes de capitalisation (IEIF – Février 2018), elle gère un encours de 26,3 milliards d’euros au 31/12/2017. Amundi Immobilier est une expertise du Groupe Amundi.
(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *