Corum Origin augmente son prix de souscription

La SCPI Corum Convictions, rebaptisée en mai dernier Corum Origin, va procéder à la revalorisation de son prix de souscription. Celui-ci passera à 1 075 € par part à compter du 1erjuin, soit une augmentation de 1,42%. En 2018, Corum Origin compte mettre fin à la pratique du « report à nouveau ».

Son prix n’avait pas été réévalué depuis 2 ans. La SCPI, régulièrement dans le peloton de tête des classements en termes de rendement, va faire passer le prix de sa part, à compter du 1erjuin prochain, de 1 060 € à 1 075 €.

Un prix proche de la valeur d’expertise– « Cette revalorisation intervient suite à la réalisation d’une expertise annuelle du patrimoine, et est le reflet de la valeur réelle du patrimoine de la SCPI », précise la société de gestion Corum AM dans la rubrique actualité de son site internet. Le gestionnaire tient en effet à ce que le prix de la part de la SCPI soit toujours au plus près de la valeur du patrimoine, pour assurer l’équité entre anciens et nouveaux porteurs. Une philosophie qui explique pourquoi, depuis sa création, le prix de souscription a été revalorisé chaque année, à l’exception de 2017. Mais, au 31 décembre de l’an dernier, la valeur de reconstitution s’établissait à 1 108,67 € par part, contre 1 092,77 € à fin 2016. Une variation de 1,46% qui explique presque exactement la revalorisation du prix de la part de la SCPI au 1erjuin (+1,42%).

Changement de nom – Lancée en 2012, Corum Convictions s’est rebaptisée Corum Origin en mai dernier, après avoir opté en 2016 pour la simple dénomination de Corum. Cette SCPI « opportuniste » a connu une croissance fulgurante. A fin mars dernier, sa capitalisation approchait 1,2 Md€, répartie entre près de 19 000 associés, et elle détenait près d’une centaine d’actifs répartis dans onze pays européens. Une stratégie payante, puisqu’elle lui a permis de se maintenir systématiquement aux premières places des SCPI les plus performantes, en délivrant des rendements toujours supérieurs à 6%. Corum s’est aussi illustrée par une politique « disruptive », à tout le moins « éloignée des standards de l’épargne immobilière », comme le rappelait Frédéric Puzin, le président de Corum AM dans son dernier éditorial trimestriel.

Plus de constitution de report à nouveau…– Après avoir introduit bon nombre d’innovations ces dernières années au sein de l’univers de la pierre-papier (distribution mensuelle des revenus, options de réinvestissement du dividende, plan d’investissement programmé, décimalisation des parts, ou internationalisation totale des investissements avec Corum XL…),la société de gestion s’apprête à « bousculer une pratique inégalitaire de l’épargne immobilière ». En 2018, Corum Origin va en effet distribuer l’intégralité de son résultat à ses associés, mettant ainsi fin à la politique de constitution du « report à nouveau ». Pour rappel, ce report à nouveau est la partie du résultat mis en réserve (donc non distribué), afin pouvoir continuer à rémunérer les associés en cas d’aléas ou de baisse des revenus locatifs sur les années futures. Cette pratique, dictée par la prudence, a effectivement un inconvénient : elle introduit une distorsion de nature fiscale. Les associés sont en effet imposés non pas sur les revenus qu’ils ont effectivement perçus (le dividende), mais sur le résultat de la SCPI (report à nouveau inclus). En arrêtant d’alimenter le report à nouveau (4,5 M€ à fin mars 2018, soit 0,7 mois de dividendes), Corum Origin vise donc à ce que « les impôts payés par chacun des associés soient alignés sur les revenus perçus au cours de l’année »…

Frédéric Tixier


A propos de Corum Asset Management(i)
Corum Asset Management est une société de gestion indépendante créée en 2011. Corum Asset Management gère un parc immobilier de plus de 1,2 milliard d’euros, au travers de 2 fonds : Corum et Corum XL. Corum Asset Management réunit une équipe de professionnels pluridisciplinaires, dont la connaissance des marchés immobiliers, et au-delà, la pratique du monde de l’entreprise et de l’économie réelle, permettent d’avoir une approche de l’investissement immobilier pragmatique, novatrice et indépendante des consensus convenus.
(1) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *