Frey à la veille d’un remaniement important de son actionnariat

Green-OfficeLa société a publié des résultats reflétant sa mue en foncière, mais Frey poursuit ses ambitions de développeur de centres commerciaux et d’aménageur urbain de zones commerciales

Derrière la forte progression (+ 53 %, à 15,6 millions d’euros) des revenus locatifs de la société d’investissement immobilier cotée (SIIC) Frey, accompagnée d’une nette croissance de l’actif net de continuation réévalué par action (EPRA), à 17,8 euros contre 15,9 euros un an plus tôt, les résultats n’ont pas suivi puisque le résultat net 2012 ne progresse  foncière que de 1,6 %, à 18,9 millions d’euros. Le  résultat opérationnel courant progresse pour sa part de 16,6%, à 8,4 millions d’euros. Selon Antoine Frey, président du directoire de Frey, « en 5 ans, Frey a su devenir un acteur incontournable des nouveaux centres commerciaux de plein air en France » avec le projet « begrenn » à Troyes il met en avant son nouveau métier d’aménageur.

Le groupe a signé en 2012 cinq nouveaux contrats de financement pour 85 millions d’euros portant sur les programmes démarrés pendant l’année écoulée qui s’ajoutent à une émission obligataire de 30 millions d’euros. Mais avec un ratio de dette rapportée à la valeur du patrimoine (LTV) de 53 % Frey aura du mal à continuer sa croissance en développant son endettement.  L’avenir dépend également de la bonne fin des discussions engagées par les sociétés Akir Participations et Akir Investissements, qui détiennent 38 % du capital de Frey. Ces discussions avec deux investisseurs institutionnels en vue de la cession de l’intégralité de leurs participations. Toutefois, selon la société les acquisitions qui pourraient résulter de ces négociations ne donneraient pas lieu à des franchissements de seuils impliquant le dépôt d’une offre publique sur le capital de la société. Le capital de Frey restera contrôlé par Firmament capital investissement et Firmament capital développement qui sont à la tête de 44,5 % du capital.

Pour 2013, le groupe annonce la livraison de 86 000 mètres carrés dont 48 000 seront conservés en patrimoine. Le groupe a obtenu 140 000 mètres carrés d’autorisations commerciales pour ses projets à lancer en 2014.

Jeudi la Bourse ne marquait aucune réaction à ces publications, pas plus qu’à l’annonce de la reconduction d’un dividende de 0,80 euro par action, avec des échanges limités –  comme souvent –  à un seul titre (+0,06%, à 16,31 euros)

A propos de la foncière Frey
Avec plus de 30 ans d’expérience dans l’immobilier commercial, FREY est un acteur majeur des Retail Parks de nouvelle génération. Son concept de Retail Park environnemental, Greencenter®, répond aux enjeux de la consommation de demain, plus respectueuse de l’écologie comme des nouvelles pratiques des consommateurs. FREY combine son activité historique de promoteur et celle d’une foncière de développement tournée vers la croissance.
La foncière est cotée sur le compartiment C de NYSE Euronext Paris. Le 4 avril 2013, au cours de 16,31 euros, sa capitalisation boursière ressort à 112,3 millions d’euros.

pierrepapier.fr