Foncière Inea a retrouvé le chemin de la croissance de ses loyers au 1er trimestre

SCPI_immeubleLa société d’investissement immobilier cotée (SIIC) Foncière Inea enregistre une progression de son chiffre d’affaires de 12,1% à sept millions d’euros pour les trois premiers mois de son exercice.

En tenant compte des revenus locatifs issus des opérations de co-investissement en régions, directement comptabilisés dans le résultat des sociétés mises en équivalence (norme IFRS), la croissance des revenus locatifs est du même ordre (+12,2%, à 7,74 millions). Elle rompt ainsi avec l’effritement de 1 % de ses loyers constaté l’an dernier alors que la société a été confrontée à des départs de locataires avec un taux d’occupation financier tombé à 86 % le 31 décembre dernier.

L’année 2013 débute avec la signature de 10 nouveaux baux au premier trimestre pour près de 5.000 m². Foncière Inéa poursuit son programme de co-investissement mené avec Foncière de Bagan, portant sur des immeubles de bureaux à valoriser et à haut rendement, avec désormais 25 sites en exploitation dans sept métropoles régionales.

Enfin, suite au succès de la commercialisation (5.785 m²) auprès d’Orange de ‘L’Ensoleillée’ à Aix-en-Provence, elle a acquis le cinquième et dernier bâtiment du programme, devenant ainsi l’unique propriétaire de l’ensemble du site.

A propos de Foncière Inea
Créée par ses 3 dirigeants actuels, en mars 2005, Foncière INEA investit dans l’immobilier d’entreprise sur des actifs neufs en régions avec une volonté de création de valeur à l’acquisition.
Au 31 décembre 2012, Foncière INEA dispose d’un patrimoine de 126 immeubles neufs, principalement à usage de bureaux et de locaux d’activités, localisés dans 24 métropoles régionales, d’une surface utile totale de 277 800 mètres carrés et d’une valeur de 464 millions d’euros. Ce portefeuille offre un rendement locatif net de 8,4%.
Le 29 avril 2013, au cours de 34 ,5 euros, sa capitalisation boursière ressort à 162,1 millions d’euros.

Pierrepapier.fr