Euryale et La Française ont présenté la SPCI Pierval Santé à leurs partenaires

La SCPI Pierval Santé, premier fonds de partage immobilier créé en association de deux partenaires de la gestion des fonds immobiliers ambitionne de figurer rapidement parmi les poids lourds des SCPI. Elle se définit comme le premier fonds de partage immobilier.

C’est dans le cadre pour le moins inhabituel de l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière que la société de gestion Euryale Asset Management et La Française ont lancé auprès de leurs partenaires la nouvelle SCPI Pierval Santé. Cette association de deux acteurs du monde des SCPI s’explique par le partenariat stratégique qu’ils ont engagé, parallèlement à la création de cette SCPI dédiée à des actifs immobiliers de santé. La Française disposera d’une exclusivité sur la distribution de Pierval Santé auprès des conseillers en gestion de patrimoine et des particuliers. Cet accord s’accompagne d’une prise de participation de NExT AM (Groupe La Française) dans le capital d’Euryale Asset Management à hauteur de 25%. Euryale Asset Management bénéficiera ainsi de l’ensemble des réseaux de distribution de La Française, qui gère déjà les plus gros encours de SCPI de la Place.

Ensemble, ces partenaires entendent faire de cette SCPI un véhicule de grande dimension. L’objectif est de parvenir à une capitalisation dépassant le milliard d’euros, à raison d’une collecte de 100 millions d’euros par an, après une première année où le cap de 40 millions de collecte satisferait ses promoteurs.

Le choix d’établissements liés à la santé tient à une réflexion stratégique qui repose sur le constat que le marché de la santé en France connaît depuis 20 ans un développement important lié à l’augmentation des soins médicaux du fait du vieillissement de la population (en 2050, un habitant sur trois sera âgé de plus de 60 ans contre un sur cinq en 2005) et de l’allongement de la durée de vie. La SCPI Pierval Santé entend privilégier le marché spécifique des maladies neurodégénératives qui sont un enjeu majeur du secteur de la santé dans les années à venir (Alzheimer, maladie de Parkinson, sclérose en plaques,….).

Pierval Santé entend mettre à son profit la diversité des solutions d’investissement avec des établissements d’hébergement et de soins spécialisés dans les maladies neurodégénératives (Alzheimer, Parkinson, sclérose en plaques,…), des cliniques MCO (Médecine Chirurgie Obstétrique), SSR (Soins de Suite et de Réadaptation) et PSY, des EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes), des cabinets médicaux, murs de pharmacie… :

  • une tendance forte aux externalisations immobilières opérées par les grands propriétaires exploitants de santé et les groupes en développement,
  • la liquidité croissante des actifs avec le développement d’un marché secondaire entre investisseurs

Ses deux premiers investissements réalisés sont un centre de dialyse et un Ehpad.

Mais ce n’est pas que le choix de ce secteur qui marque l’identité de cette SCPI.

La SCPI Pierval Santé se définit comme le premier fonds de partage immobilier. Une part de 0,1 des montants collectés chaque année sera reversée à des associations de recherche médicale, la Fondation ICM (Institut du Cerveau et de la Moelle épinière), reconnue d’utilité publique par le décret du 13 septembre 2006. Et la SCPI disposera d’un comité scientifique rassemblant l’association « Espoir Alzheimer » à travers son propre comité scientifique, un membre de l’ICM (Institut du Cerveau et de la Moelle épinière), un expert en immobilier de santé : Société Jones Lang LaSalle Expertises, un expert gestionnaire/exploitant (le docteur Michel Bodkier, cofondateur du Groupe Vedici), un professeur d’économie spécialiste de la santé et un industriel spécialiste des technologies domotiques de la santé. Pierval Santé offre également la possibilité à chacun de ses associés de contribuer au financement de la recherche médicale au travers d’un don déductible des impôts au profit de la Fondation ICM. Ce qui explique le lieu choisit pour son lancement auprès des CGP et le soutien que la SCPI a reçu de différents responsables de la santé, à commencer par celui de la ministre des Affaires Sociales, Marisol Touraine.

Pour autant, loin des premiers fonds éthiques qui sacrifiaient la rentabilité à la morale, la SCPI Pierval Santé veut jouer dans la même catégorie que les autres SCPI d’immobilier d’entreprise. Elle vise un rendement de 5,2 % pour les associés, soit la moyenne observée par l’ensemble des SCPI investies en immobilier d’entreprise en 2012. Cependant, les associés pourront décider librement d’affecter une partie des revenus encaissés en dons à la fondation ICM, et bénéficieront alors du même crédit d’impôt que lors des versements discrétionnaires que chaque particulier peut effectuer et reporter sur sa déclaration d’impôts.

Ce type de fonds éthique trouve un écho favorable chez des personnes morales soucieuses de la qualité citoyenne de leurs placements. Pierval Santé bénéficie d’ailleurs de l’appui de 4 mutuelles, membres fondateurs (Pasteur mutualité, Mutlog, Mutlog Garantie, Ur2s) qui font partie des associés fondateurs de Pierval Santé. A leurs côtés, l’assureur vie du groupe Crédit Mutuel, ACMN-Vie, préfigure ce qui pourrait être le premier partenariat dans l’assurance vie à laquelle prétendra la SCPI dès qu’elle disposera d’un « track record » suffisant pour être éligible à des contrats d’assurance vie (unité de comptes et fonds euros).

Pierrepapier.fr

Caractéristiques principales de Pierval Santé

 

Forme Juridique

Société Civile de Placement Immobilier à capital variable

Capital social initial

760 000 €

Capital maximum statutaire

10 000 000 €

Prix de souscription d’une part

1 000 € (commission de souscription incluse)

Dont valeur nominale

800 €

Dont prime d’émission

200 €

Minimum de 1ère souscription

pour tout nouvel associé

5 000€ (5 parts)

Pas de minimum pour les associés existants

Commission de souscription

(incluse dans le prix de souscription)

10,51% TTC (au taux de TVA de 20% en vigueur)

Commission de gestion

8,4% TTC (au taux de TVA de 20% en vigueur) des produits locatifs HT et financiers nets

Fonds de partage

Reversement au bénéficiaire dénommé Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (ICM, Fondation reconnue d’utilité publique par le Décret du 13 septembre 2006) au titre du partage des frais de collecte : 0,01% calculé sur les encours collectés (montant des souscriptions) au cours de l’année civile, le montant étant prélevé sur les frais de collecte

Délai de jouissance

1er jour du 3ème mois suivant le date de la souscription

Durée de placement recommandée

10 ans minimum

Fréquence de distribution potentielle de revenus sur décision de l’AG

Trimestrielle. La date prévisionnelle de première distribution de revenus fonciers est estimée au troisième trimestre 2014.

Commercialisateur

La Française AM Finance Services

Agrément AMF

 visa scpi n° 13-36 du 6 décembre 2013