Avec une performance globale de 6,69% en 2017, l’OPCI grand public de BNP Paribas REIM fait très largement mieux que l’ensemble du marché (3,98%). Avec un encours de plus de 1,1 Md€, il reste le 3e OPCI du marché par la taille. Il vient de finaliser une importante acquisition en Allemagne.

Collecte stable, mais performance en hausse… Lancé en avril 2014, l’OPCI grand public de BNP Paribas réalise une performance 2017 -dividendes inclus- de 6,69%, contre 4,77% en 2016. Les souscriptions nettes engrangées l’an dernier (507 M€) sont en revanche du même ordre que celles constatées en 2016 (504 M€). Ce qui permet néanmoins à l’OPCI de conserver sa place de 3e produit du marché par la taille, avec plus de 1,1 Md€ de capitalisation.

Très investi en actifs immobiliers « physiques » – A fin 2017, BNP Paribas Diversipierre était surinvesti en immobilier physique. Cette poche (nette de dette) représentait 62% de son allocation globale, contre 54% à la fin du 3e trimestre 2017. L’OPCI a réalisé en fin d’année deux acquisitions importantes hors de France, lui permettant d’accroître la part de son patrimoine exposé à l’international. Celle-ci passe de 7% à 20% de sa poche immobilière, dorénavant diversifiée sur le Luxembourg (5%), l’Italie (8%) et l’Allemagne (7%). En décembre dernier, Diversipierre a notamment finalisé une acquisition importante à Düsseldorf, aux côtés de BNP Paribas Cardif et Sogecap. L’opération, qui avait été « sécurisée » en juillet 2016, porte sur l’immeuble « Horizon » (24 000 m2). Suite à son achèvement, ces bureaux sont désormais loués à L’Oréal, qui en a fait son siège social en Allemagne. A noter que la valeur de cet immeuble s’est déjà appréciée de 24 M€ depuis la signature du contrat de vente (en juillet 2016). Diversipierre en détenant le tiers, cette revalorisation a de fait fortement contribué à la performance du portefeuille au 4e trimestre 2017.

Plus d’un milliard d’encours sous gestion – Avec ces acquisitions, Diversipierre détenait à fin décembre 18 actifs immobiliers (dont 10 détenus à 100%), essentiellement des immeubles de bureaux (74%). Son taux d’occupation financier s’établissait à 91,9% à fin décembre. Le reste du portefeuille est investi en immobilier coté (15%) et en obligations foncières (13%). La poche liquidité, du fait des acquisitions immobilières, est passée de 15% à 10%. La performance de la poche foncière s’établit à 17,49% sur l’ensemble de l’année 2017, dont 6,23% sur le seul dernier trimestre. BNP Paribas Diversipierre est surtout investi en foncières françaises (38,4% du portefeuille) et allemandes (27,7%), ces dernières constituant, avec Vonovia et Deutsche Wohnen, les deux principales lignes du portefeuille, suivies des françaises Gecina, Unibail-Rodamco et Klépierre.

Performance très au-dessus du marché – La performance 2017 de l’OPCI se décompose entre la variation de sa valeur liquidative et son rendement courant. La valeur de la part progresse de 5,69%, soit 3,29 points au-dessus de la progression globale du marché des OPCI (+2,4%). Diversipierre a en outre distribué un dividende de 1,11 € par part, ce qui porte sa performance globale à 6,69% (contre 3,98% pour la moyenne des OPCI). Selon ce même mode de calcul (1) , il se situe donc à la 1ère place de la catégorie OPCI Grand Public en 2017. Sur le mois de janvier 2018, sa valeur liquidative progresse de 0,05%, essentiellement grâce à une nouvelle revalorisation du portefeuille immobilier.

Frédéric Tixier

(1) (Variation de la valeur liquidative entre fin et début 2017 + dividendes distribués au cours de l’exercice)/valeur liquidative d’origine

A propos de BNP Paribas REIM(i)
BNP Paribas Real Estate Investment Management France est une société intégrée à la ligne de métier Investment Management de BNP Paribas Real Estate, qui gère plus de 24,1 milliards d’euros d’actifs en Europe au 31 décembre 2016. BNP Paribas REIM France, société de gestion agréée par l’AMF, est l’un des leaders en France avec plus de 10,8 milliards d’euros d’actifs sous gestion. L’activité regroupe 132 collaborateurs, qui gèrent à fin 2016 une gamme de 12 SCPI investies en immobilier d’entreprise et en habitation, 14 OPPCI et 1 OPCI grand public, 3 FIA et plusieurs mandats de gestion pour le compte d’institutionnels (soit 763 immeubles et plus de 2,3 millions de mètres carrés).
(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *