Crédits immobiliers : les taux réels redeviennent positifs

Selon la dernière publication de l’observatoire Crédit Logement CSA, le taux moyen des crédits immobiliers a très légèrement progressé en janvier, à 1,45%. Mais la baisse de l’indice des prix (1,2% en janvier) conduit à ce que les taux immobiliers repassent, pour la 1ère fois depuis mars 2018, au-dessus de l’inflation.

Ils restent très attractifs : à 1,45% en moyenne, en janvier, selon les données établies par la dernière édition de l’observatoire Crédit Logement CSA, les taux des crédits immobiliers aux particuliers (hors coût d’assurance) n’ont guère varié depuis juin 2018.

Entre 1,43% et 1,49% en 2018

Sur l’ensemble de l’année écoulée, ils ont oscillé entre 1,49% (valeur en janvier 2018) et 1,43% (valeur inchangée entre juillet et octobre), leur décrue s’étant confirmée tout au long de 2018. L’observatoire Crédit Logement observe ainsi que les taux restent inférieurs à leur niveau de janvier 2018, de « 10 points de base sur les prêts à taux fixe de 15 ans, 8 points de base sur les prêts à taux fixes de 20 ans, et 15 points de base sur les prêts à 25 ans ». Rappelant toutefois que « si les taux n’ont pratiquement pas bougé sur le marché de l’ancien, voire sur celui des travaux, ils ont commencé à se tendre doucement dans le neuf dès l’été 2018 ».


Une situation historique

L’année 2018 aura surtout vu resurgir une situation inédite depuis le milieu des années 70 : des taux immobiliers réels négatifs. A compter de mars, et d’une inflation alors créditée à 1,60% sur un an glissant, le taux immobilier moyen calculé par le baromètre (1,49% en mars) s’est en effet situé en deçà de l’inflation. Un état qui a perduré tout au long de l’année, mais que la baisse progressive de l’inflation depuis août (2,30%) a fini par effacer en janvier, l’inflation étant revenue, à 1,20%, à ses niveaux de décembre 2017.


Risque modéré de remontée des taux

L’observatoire, comme la plupart des professionnels du secteur, n’anticipe pas de remontée brutale des taux nominaux en 2019. Outre le discours rassurant tenu par la Banque Centrale Européenne, qui repousse à l’été le spectre d’une remontée des taux directeurs, la demande en crédit ne semble en effet pas suffisante pour provoquer un rebond significatif. En dépit d’un niveau d’encours sans précédent – plus de 1 000 Md€, selon la Banque de France -, la production de crédit immobilier est freinée par le tassement du nombre de transactions. Et la solvabilité des ménages a elle aussi atteint ses limites, tout comme la durée moyenne des crédits. Cette dernière s’est établie à 230 mois en moyenne en janvier, un niveau jamais atteint jusqu’alors…

Pour Michel Mouillard, professeur d’économie à l’Université Paris Ouest cité par le courtier Vousfinancer, « les taux vont augmenter de façon très modérée en 2019, pour atteindre 1,65% ou 1,70% en fin d’année». Des niveaux qui demeureront donc attractifs et ne seront pas de nature à freiner les projets immobiliers des ménages. « Si remontée des taux il y a, elle sera de l’ordre de 0,10% à 0,30% tout au plus, ce qui représente à peine une augmentation de 10 à 30 euros par mois pour un emprunt de 200 000 euros sur 20 ans», calcule Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer.

Frédéric Tixier


A propos l’Observatoire Crédit Logement CSA(i)

Les analyses réalisées par l’Observatoire Crédit Logement CSA s’appuient sur des volumes significatifs et représentatifs : + de 16 000 opérations en moyenne. Les analyses de l’Observatoire excluent les rachats de créances, les prêts relais et les prêts mixtes, c’est-à-dire les financements nouveaux incluant une part de rachat.

A propos de Vousfinancer(i)

Fondé en 2008 par Jérôme Robin, Vousfinancer, réseau de courtiers en crédits immobiliers, accompagne de façon personnalisée les particuliers dans la recherche de la meilleure solution de financement pour leur projet immobilier. La stratégie de Vousfinancer se base sur la rencontre avec un seul et unique interlocuteur expert en financement, la transparence (montage du dossier financier réalisé avec le client), et la garantie de trouver rapidement (moins d’une semaine) la solution globale la plus adéquate (assurance de prêt, taux, garanties, mensualités, durées, coût du crédit, frais de dossiers, partenaires bancaires). Vousfinancer propose également des solutions pour les crédits professionnels et le rachat de crédits.

(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société