CBO Territoria accélère sa mue en foncière

logo_cboLa foncière réunionnaise voit ses loyers croître au fur et à mesure de l’extension de son patrimoine locatif. Parallèlement, son activité de promotion pâtit de l’absence de dispositif fiscal véritablement incitatif pour l’investissement immobilier en Outre-mer

En 2012, la foncière réunionnaise CBO Territoria a connu une croissance du montant de ses loyers de 17 % à 13 millions d’euros. La surface des actifs d’immobilier d’entreprise en exploitation progresse de 11 % avec la livraison en 2012 de 5 200 m2 concentrée sur deux programmes de locaux commerciaux. Ils comptent maintenant pour les deux tiers des loyers. Parallèlement, les actifs résidentiels ont bénéficié courant 2012 de la livraison d’un nouveau programme de 53 logements portant le parc en exploitation à 463 logements (+ 13 %). Le taux d’occupation reste supérieur à 90 % pour l’ensemble des biens locatifs du Groupe.

Disposant d’une capacité d’autofinancement renforcée par un accès à la dette moyen-long terme sécurisé (émission d’Oceanes à hauteur de 26,5 millions d’euros en décembre 2012 et signature d’un prêt long terme de 35 millions d’euros octroyé par l’Agence Française de Développement en février 2013), CBO Territoria va accélérer sa mue en foncière.

Parallèlement, l’activité de promotion immobilière en net retrait en 2012 devrait continuer à souffrir de l’absence de dispositif fiscal véritablement incitatif pour l’investissement immobilier en Outre-mer. Ce qui invite la société à faire montre d prudence dans ses prévisions pour ce secteur, même si le 1er semestre 2013 bénéficiera de la transformation en ventes des réservations existantes au 31 décembre 2012 dans le secteur résidentiel ainsi que de l’achèvement des logements vendus en 2012. En 2013, CBO Territoria ne mise que sur un équivalent de 140 logements en chantier. Il faudra attendre 2014 pour un démarrage des travaux dès obtention de ses financements par le bailleur social acquéreur.

Lors de l’exercice écoulé les ventes de promotion immobilière sont revenues à 91,5 M€ (- 12 % et en baisse de 20 % pour le quatrième trimestre) malgré le soutien de grands contrats institutionnels et une bonne performance des ventes de logements privés qui a renforcé le leadership de la foncière sur l’Ile de la Réunion.

à propos de CBO Territoria
Propriétaire d’un patrimoine foncier exceptionnel de 3 000 hectares, CBO Territoria est un des acteurs clés du développement immobilier de l’Île de La Réunion, département français en fort développement soutenu par une évolution démographique dynamique.
CBO Territoria opère dans 3 métiers, la gestion foncière et l’aménagement de zones d’ensemble, la promotion immobilière en logements et terrains à bâtir et enfin le développement et la gestion immobilière d’actifs patrimoniaux détenus en propre.
Le 25 février 2013, au cours de 3,12 euros, sa capitalisation boursière ressort à 100 millions d’euros.

pierrepapier.fr