Au service des épargnants, le nouveau pierrepapier.fr

SIIC, OPCVM immobiliers, SCPI ou OPCI : vous cherchez un investissement conciliant la sécurité de l’immobilier et les avantages de la détention de parts ou d’actions de fonds ou de sociétés. Inévitablement, vous deviez arriver sur pierrepapier.fr
Depuis mai 2007, notre site  s’est assigné une mission : apporter aux épargnants toute l’information dont ils peuvent avoir besoin sur les différents supports d’investissement dans la pierre-papier et leur permettre de suivre les évolutions législatives et fiscales en cours. Les éditoriaux de mon prédécesseur, Christian Micheaud, réunis dans un ouvrage virtuel au titre en forme de clin d’œil, « 36 chandelles », méritent d’être relus, on y retrouve beaucoup de questions qui sont toujours d’actualité, du statut juridique et fiscal des SCPI aux dangers des incitations fiscales à l’investissement locatif en passant par la naissance difficile des OPCI grand public. Et certaines réformes qu’il avait défendues, comme la création d’un marché unique des SCPI, paraissent près d’aboutir.

Une priorité : l’information…
La voie est tracée, il faut la suivre. Avec une présentation plus claire, plus agréable, le contenu du site pierrepapier.fr va être enrichi au fil des semaines. L’information reste très clairement notre première préoccupation. La crise financière a profondément bouleversé la donne : rarement l’aversion au risque n’a été aussi grande. Dans ce contexte, l’immobilier est redevenu l’un des placements favoris des Français ; à dire vrai, il n’avait jamais cessé de l’être, mais la solidité de la pierre attire encore davantage. Faut-il pour autant se précipiter tous ensemble sur les mêmes biens de grande qualité et bien situés qui s’arrachent à des prix défiant parfois toute rationalité ? La pierre-papier a un rôle à jouer dans ces circonstances – transparence, diversification- qui n’est pas encore assez connu.

… sur la fiscalité…
La fiscalité est toujours en tête de la liste des informations dont les épargnants ont le plus besoin. Ce sera encore plus vrai dans les prochaines années. Les contraintes budgétaires qui pèsent sur la France font qu’il faut plutôt s’attendre à de nouveaux durcissements de la législation fiscale. Cela a d’ailleurs déjà commencé. Or, le souci d’échapper à l’impôt fait faire beaucoup de bêtises ; on ne peut pas fonder une politique de placement sur ce seul objectif. Il n’en reste pas moins que ce qui compte, c’est le rendement après impôt.  Pierrepapier.fr continuera à fournir des explications précises et utiles sur ce point.

… et bien d’autres sujets
Les questions juridiques ne seront pas oubliées : des montages astucieux faisant appel par exemple à un démembrement de propriété peuvent doper la performance obtenue dans certains cas. Nous en reparlerons.
Et surtout, nous aurons à cœur dans les prochains mois de développer votre information quotidienne sur tous les acteurs de ce secteur économique, qu’il s’agisse des SIIC, des OPCVM, des SCPI et des encore trop rares OPCI grand public. Il est clair que les investissements dans la pierre-papier doivent s’inscrire dans la durée; il n’est pas question de changer de stratégie tous les jours ou toutes les semaines. Mais être informé rapidement et de façon précise permet de  prendre les bonnes décisions au bon moment.

Bref, le développement d’une « épargne immobilière populaire », pour employer une formule de Christian Micheaud, suppose une bonne information. Christian ajoutait que les Français, mieux informés, sont devenus « moins crédules et plus regardants ». Nous ferons tout ce qui est possible pour que ce soit encore plus vrai demain.

Gérard Horny