Voisin envisage la fusion d’Immo Placement et d’Immauvergne

La plus imposante SCPI, en termes de capitalisation, de la société de gestion Voisin va absorber Immauvergne, la plus petite de la gamme. L’opération prendra effet rétroactivement au 1er janvier 2017. La parité retenue est de 0,95 part Immo Placement pour une part Immauvergne. Les associés sont appelés à se prononcer en octobre prochain.

Après les succès rencontrés sur ses dernières augmentations de capital, la société de gestion Voisin entame la rationalisation de sa gamme. Elle vient d’annoncer, via le BALO, le projet de fusion entre deux de ses SCPI, Immo Placement et Immauvergne. La 1ère affichait, au 30 juin dernier, une capitalisation de 183 M€, la seconde de 21 M€.

Stratégies d’investissement et patrimoines proches – S’il ne s’agit donc pas d’une fusion « entre égaux », les deux SCPI affichent néanmoins des caractéristiques communes, comme le rappelle la société de gestion. « Immo Placement et Immauvergne présentent des stratégies d’investissement et des patrimoines très proches dans leur localisation et leur composition », explique Voisin, rappelant qu’il s’agit de deux véhicules dotés d’un patrimoine immobilier régional, et investis principalement en locaux à usage de bureaux et secondairement de locaux d’activités. « La concordance de ces deux patrimoines est soulignée par la présence de trois actifs immobiliers, situés à St Etienne, Lyon et Dijon, détenus en indivision (50 % / 50 %) », souligne-t-elle.

Objectifs de mutualisation – La fusion annoncée vise plusieurs objectifs : une meilleure mutualisation des risques locatifs et de valorisation, et une meilleure liquidité du marché secondaire. Elle permettra en outre de répondre à une problématique spécifique à Immauvergne, que la petite taille exposait à une plus grande volatilité de ses résultats. Un constat que faisait Jean-Christophe Antoine, Directeur Général de Voisin, dans le dernier bulletin trimestriel de la SCPI, et où il s’engageait à proposer « une solution visant à apporter une meilleure mutualisation et régularité des revenus avant la fin de l’année ».

Parité de fusion de 0,95 pour 1 – Les parités de fusion retenues sont de 0,95 part Immo Placement pour une part Immauvergne. Les associés de cette dernière seront rémunérés de leur apport par des parts d’Immo Placement de 350 €, créées à l’occasion d’une augmentation de capital. Un mécanisme de rompus sera mis en place. Les parts nouvelles d’Immo Placement porteront jouissance au 1er janvier 2017, les acomptes sur dividende déjà versés étant déduits des prochaines distributions afin d’assurer l’égalité de traitement entre tous les actionnaires, qu’ils soient actuellement associés d’Immauvergne ou d’Immo Placement. Le projet reste toutefois soumis à l’approbation des associés de chacune des SCPI, qui sont appelés à se prononcer le 10 octobre (Immauvergne) et 19 octobre (Immo Placement) prochains. Une autre des SCPI Voisin, Foncière Remusat, qui avait entamé une augmentation de capital en septembre 2016, vient d’annoncer sa clôture anticipée, avec trois mois d’avance sur la date cible. Au total, la SCPI aura collecté 12 M€, soit la plus importante levée de fonds depuis sa création.

A propos de Voisin(i)
Active depuis près de 50 ans sur le marché des SCPI, la société Voisin est, depuis septembre 2015, filiale à 100% de Foncière Atland, SIIC spécialisée en immobilier d’entreprise, au sein du Groupe Atland. Pionnière en matière de placement immobilier collectif, Voisin est une société de gestion de portefeuille agréée par l’AMF, spécialisée dans la gestion et la création de placements et de fonds immobiliers (SCPI, OPCI…) pour le compte de tiers, particuliers ou institutionnels. Au 31 décembre 2016, Voisin gère un patrimoine de 360 millions d’euros (valeur d’expertise hors droits) à travers ses 4 SCPI de rendement (Epargne Pierre, Immo Placement, Foncière Rémusat et Immauvergne) et de deux OPPCI professionnels (Transimmo et Dumoulin).
(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *