Pierrepapier.fr/actualité/SIIC

Sur les trois premiers mois de l’année, le chiffre d’affaires consolidé d’Unibail-Rodamco, leader européen de l’immobilier coté, s’est élevé à 426, 6 millions  d’euros, contre 413,1 millions au même trimestre de 2010, soit une hausse de 3,3 %. Cette tendance à la hausse se retrouve sur tous les segments de marché et toutes les zones géographiques, si l’on excepte les centres commerciaux aux Pays-Bas, où le recul est net  (22,4 millions contre 35,7 millions) et les bureaux hors de France, avec une stagnation à 10,5 millions.

Le chiffre d’affaires se décompose ainsi, par grandes masses : 272,2 millions pour les centres commerciaux, dont 135,7 millions pour la France, 54,2 millions pour les bureaux, 86,9 millions pour les congrès et expositions  et 13,3 millions pour les autres activités.

Des cessions ont été réalisées au premier trimestre, pour un total de 422,5 millions d’euros, dans des centres commerciaux en France, en Hongrie, aux Pays-Bas et en Suède. D’autres cessions ont été réalisées en avril en Suède, pour un total de 268 millions d’euros. En sens inverse, Unibail-Rodamco a réalisé un placement financier en prenant une participation de 7,25 % dans Société Foncière Lyonnaise, pour un montant de 106,5 millions.

A 154,90 € le 27 avril, le titre Unibail-Rodamco est en hausse de près de 4,7 % depuis le début de 2011 et de près de 20 % sur un an.

Pierrepapier.fr/actualité/SIIC