Pierrepapier.fr/actualité/SIIC

Le centre commercial Le Millénaire, créé en association à 50/50 par les deux foncières Icade et Klépierre, a ouvert ses portes le 27 avril, à Aubervilliers, aux portes de Paris, au terme d’une période de gestation qui aura duré une quinzaine d’années. Pour les uns, cette inauguration marque la fin d’une époque, celles des centres commerciaux bâtis autour d’une grande surface, en l’occurrence Carrefour. Pour les deux sociétés qui ont porté ce projet, Le Millénaire marque au contraire l’entrée dans une nouvelles ère, avec une « grande » surface de taille limitée (4.100 m²), une offre très diversifiée (140 magasins et restaurants prévus, dont 117 déjà ouverts), une attention particulière portée à la convivialité, aux nouvelles technologies et à l’environnement.

Dans tous les cas, cet investissement d’environ 400 millions d’euros apporte une contribution marquante à l’aménagement du nord-est de Paris : sa zone de chalandise est estimé à au moins 1 million de personnes situées à moins de 20 minutes ; entre 12 et 14 millions de visiteurs sont attendus chaque année ; 1.700 emplois seront créés, dont plus de 800 seront des emplois locaux. Aux 56.000 m² de commerces s’ajoutent 17.000 m² de bureaux, l’ensemble occupant 5 hectares. Les revenus locatifs annuels devraient s’élever à 24 millions d’euros et offrir un rendement de 6 %.

Cet événement était largement anticipé par le marché, mais il a tout de même été salué. Le 27 avril, les deux titres étaient en hausse. Autour de 83,39 €, Icade est en hausse de plus de 9 % depuis le début de l’année. Quant au titre Klépierre, juste au-dessus de 27 €, il semble amorcer un mouvement de reprise : s’il dépasse à peine son cours de fin d’année 2010, il  enregistre un gain de 5 % en cinq séances.

Pierrepapier.fr/actualité/SIIC