Sofidy : le rendement reste d’actualité

Sofidy, premier acteur indépendant du marché des SCPI, a présenté son bilan 2017. La société de gestion annonce une collecte brute une nouvelle fois volontairement limitée, sur ce segment, à 417 M€. Les rendements, globalement en légère baisse par rapport à 2016, restent de bonne facture. Sofidy espère pouvoir faire au moins aussi bien en 2018.

« Oui, il est encore possible d’améliorer le rendement des SCPI en 2018 » affirme Jean-Marc Peter, Directeur Général de Sofidy. Pour le premier acteur indépendant sur ce marché toujours en forte croissance, avec 4,5 Md€ d’encours à fin 2017, les facteurs qui pèsent sur la rentabilité des actifs immobiliers physiques peuvent être contrebalancés par une « gestion prudente et une stratégie de diversification ».

Limitation de la collecte – Une politique que Sofidy s’est déjà employé à mettre en œuvre l’an dernier. D’abord, en limitant une nouvelle fois la collecte de ses SCPI à un niveau quasi équivalent à celui de 2016 (417 M€). Depuis juin 2016, la société de gestion a en effet abaissé le niveau maximum de souscription par foyer fiscal d’investisseur à 100 000 € (contre 150 000 € précédemment). Ce niveau de collecte « raisonnable » et « décorrélée des pics de marché » – l’ensemble du marché des SCPI a progressé de 15,2% l’an dernier – a donc une nouvelle fois permis à Sofidy de pratiquer une stratégie d’investissement sélective et volontiers diversifiée tant géographiquement que sectoriellement.

Diversification géographique et sélectivité – En 2017, Sofidy s’est porté acquéreur de 89 actifs, pour un total de 521 M€ (contre 509 M€ en 2016). Bureaux et commerces demeurent encore très largement majoritaires, la part des actifs « diversifiants », tels que logements, hôtels et hôtellerie de plein air, bien qu’en forte progression par rapport à 2016, ne représentant que 4,22% des montants investis. L’international est en revanche devenu une priorité. « Plus de 50% du montant de nos acquisitions ont été réalisés en Allemagne et aux Pays-Bas », souligne Olivier Loussouarn, Directeur des investissements de la société de gestion. Au final, c’est toutefois toujours la forte sélectivité de ses acquisitions qui permet à Sofidy de maintenir des taux de rendements élevés dans ses portefeuilles. Le taux de rendement moyen de ses investissements en 2017 est même de nouveau en progression par rapport à l’exercice précédent. Celui d’Immorente notamment, la SCPI « paquebot » du groupe (2,7 Md€ de capitalisation à fin 2017), est ainsi passé de 6,4% en 2016 à 6,8% en 2017.

Optimiste pour 2018 – Cette stratégie visiblement payante, dans un contexte généralisé de compression des rendements, permet aux SCPI de Sofidy d’afficher des taux de distribution le plus souvent supérieurs à la moyenne du marché, quoiqu’eux aussi généralement en repli par rapport à 2016 (à l’exception notable d’Efimo 1, dont le taux de distribution progresse d’une année sur l’autre). Elle conduit également les dirigeants de la société de gestion à se montrer plutôt optimistes pour 2018. Outre un contexte économique jugé favorable (maintien de la croissance, remontée modérée des taux d’intérêt en valeur absolue, tensions inflationnistes qui favorisent le placement immobilier…), Sofidy estime qu’il existe toujours des sources de rendements potentiels sur les marchés immobiliers d’Europe de l’Ouest, jugés « sains et porteurs ». La société de gestion privilégie toujours les Pays-Bas – un marché « en rattrapage » – et, dans une moindre mesure, l’Allemagne, où les loyers sont « sous pression », en raison notamment du phénomène de métropolisation – concentration des populations dans les grandes métropoles – qui prend de l’ampleur, un peu partout en Europe.

Ouverture prochaine de l’OPCI grand public – Sofidy a par ailleurs confirmé l’ouverture très prochaine de son OPCI grand public, Sofidy Pierre Europe, annoncée l’an dernier. Le fonds a déjà été «seedé » – souscrit – à hauteur de 15 à 20 M€ par des investisseurs institutionnels, ce qui lui permettra de réaliser plusieurs investissements avant de s’ouvrir aux clientèles des particuliers. Comme son nom l’indique, Sofidy Pierre Europe sera lui aussi résolument orienté sur les marchés immobiliers européens.

Frédéric Tixier

A propos de Sofidy(i)
Depuis 1987, Sofidy conçoit et développe des produits d’investissement et d’épargne (SCPI, OPCI, SCI, SIIC, OPCVM Immobilier, Fonds dédiés) orientés principalement vers l’immobilier de commerces, et de bureaux. Gestionnaire de référence dans le paysage de la gestion d’actifs immobiliers en France et en Europe, agréée par l’AMF, Sofidy est régulièrement distingué pour la qualité et la régularité des performances de ses fonds. Sofidy gère pour le compte de plus de 40 000 épargnants, et un grand nombre d’institutionnels, un patrimoine immobilier d’une valeur de près de 4 milliards d’euros constitué de plus de 3 900 actifs commerciaux et de bureaux.
(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *